Infos

Automobiliste tué à Pau : un coup mortel pour une simple remarque

Par Marie-Line Napias, France Bleu Béarn vendredi 26 août 2016 à 11:18

les marques au sol montrent l'endroit où la victime s'est effondrée
les marques au sol montrent l'endroit où la victime s'est effondrée © Radio France - Marie- line Napias

Le drame s'est joué jeudi vers 22h15, avenue Jean Mermoz, au niveau du carrefour avec l'avenue Fouchet. Un différend entre deux automobilistes s'est soldé par un coup mortel avec un objet tranchant. L'auteur a pris la fuite.

Au départ la situation est banale sur cette avenue très fréquentée : selon les premiers témoignages, une voiture blanche; une 307 break, est arrêtée au feu juste avant l'ancien restaurant Maïtena. Elle circulait dans le sens Pau-Bordeaux, une C5 break de couleur sombre vient se garer à côté. Le conducteur de la 307, un homme âgé d'une trentaine d'années, descend du véhicule et s'adresse à l'autre automobiliste. Il lui reproche de trop le "coller" et lui demande de faire attention parce qu'il a des enfants à bord. Il s'agit de ses deux enfants en bas âge, il y a aussi son épouse et un couple d'amis. Il semble qu'il y ait eu des invectives depuis quelques centaines de mètres

un coup mortel pour quelques invectives

Le jeune homme descend, il donne un coup de poing sur l'arrière de la C5. C'est alors que son conducteur sort et lui donne  un coup avec un objet tranchant, un couteau ou peut être un outil. Il prend immédiatement la fuite à vive allure. Le jeune homme tombe, se relève, tombe encore , à la troisième fois, il reste au sol et perd beaucoup de sang. Les voisins et les passants, attirés par les hurlements de l'épouse de la victime, préviennent alors les secours et la police. Certains témoins tentent de lui porter secours en essayant de stopper l'hémorragie.

un témoin a vu le jeune homme s'effondrer

J'ai vu un jeune qui titubait au début, il est tombé une première fois, il s'est relevé, il se tenait le côté gauche, il est retombé, il s'est relevé, et à la troisième fois qu'il est tombé il ne s'est pas relevé, il n'a plus bougé, le sang ça coulait, ça arrêtait pas.

L'auteur du coup de couteau prend la fuite

Malgré l'intervention des pompiers et les massages cardiaques qui lui sont prodigués, le jeune homme domicilié à Dax dans les Landes mais qui est bien connu à Pau, décède à son arrivée aux urgences à l’hôpital de Pau.

L'auteur du coup mortel est activement recherché. Il est chef d'entreprise. Il circule à bord d'une Citroën C5 break de couleur sombre, immatriculée 2313 ZC 64. Les autorités judiciaires l'appellent à se présenter au plus vite au commissariat ou à la gendarmerie le plus proche. Rien ne laissait présager un tel geste.

.

Partager sur :