Faits divers – Justice

Un avion de combat suisse F18 s'écrase à Glamondans dans le Doubs

Par Christophe Beck, France Bleu Besançon et France Bleu mercredi 14 octobre 2015 à 15:24

© Radio France

Un chasseur F 18 de l'armée de l'air suisse s'est écrasé ce mercredi vers 11h30 sur le territoire de la commune de Glamondans dans le Doubs, à 26 kilomètres à l'est de Besançon. Le pilote âgé de 38 ans a pu s'éjecter. Son pronostic vital n'est pas engagé.

C'est une patrouille composée de trois appareils suisses qui survolait le Doubs, pour un entrainement, en vertu d'accords bilatéraux. Deux avions de type Tigre F5 et un chasseur F18, partis de base de Payerne dans le centre de la Suisse. C'est ce dernier qui s'est écrasé mercredi en fin de matinée dans la campagne de Glamondans, à 26 kilomètres à l'est de Besançon. Le pilote, âgé de 38 ans, était seul à bord de cet avion bi place. Il a eu le temps de s’éjecter et a été rapidement retrouvé sous son parachute grand ouvert. L'épave qui s'est échouée dans un champ, loin des habitations, a pris feu. Les pompiers sont parvenu à éteindre l'incendie. 

La préfecture du Doubs a déclenché le plan SATER de sauvetage aéro-terrestre vers 11h40. Le pilote a été pris en charge, médicalisé et transporté par hélicoptère jusqu'à l’hôpital de Besançon. Son pronostic vital n'est pas engagé. Un périmètre de sécurité de 300 mètres a été mis en place. Un arrête d'interdiction du survol de la zone a été pris par le préfet du Doubs.  

Les causes de l'accident ne sont pas encore connues. Deux enquêtes ont été ouvertes, du côté suisse et du côté français, où c'est la section de recherche de la gendarmerie de l'air de Villacoublay qui a été saisie. Le dernier accident d'un F18 suisse remonte à deux ans sur le territoire suisse. Le pilote et son co pilote avaient trouvé la mort dans cet accident.