Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un avocat aixois lance un appel aux internautes pour tenter d'innocenter son client

mardi 6 mars 2018 à 20:37 Par Romane Porcon, France Bleu Provence et France Bleu

Un avocat d'Aix-en-Provence, Patrice Reviron, a publié sur Twitter une enquête participative. Il cherche à retrouver l'origine d'un bouchon rouge pour "sauver un innocent empêtré dans un dossier criminel". Placé sous scellé, cet objet est un élément central dans cette affaire criminelle.

L'avocat aixois a publié quatre photos du bouchon rouge sur Twitter
L'avocat aixois a publié quatre photos du bouchon rouge sur Twitter - Patrice Reviron (Twitter)

Aix-en-Provence, France

Patrice Reviron, avocat au barreau d'Aix-en-Provence lance une bouteille à la mer sur les réseaux sociaux. Lundi, il publie sur Twitter une photo d'un bouchon rouge et lance un appel aux internautes : "Identifier l'origine de ce bouchon (retrouvé en 2010) et son usage pourrait sauver un innocent empêtré dans un dossier criminel. Pouvez-vous m'aider à avancer ?"

Placé sous scellé, cet objet banal, constitue l’une des pièces centrales d’une affaire criminelle datant de 2010, explique Patrice Reviron : "C'est un élément à charge dans le dossier et si quelqu'un identifie très clairement ce bouchon, je pourrai peut-être innocenter mon client." L'enquête sur cette affaire de 2010 étant terminée, les recherches sur l'origine de ce bouchon, aujourd'hui sous scellé, sont interrompues. Cet appel lancé sur les réseaux sociaux constitue donc une dernière carte pour l'avocat aixois.  

Un appel partagé près de 3.000 fois sur Twitter 

Depuis, son appel à l'aide a été partagé près de 3.000 fois sur Twitter et des centaines d'internautes ont commenté sa publication en postant des photos de bouchon similaire. Et si c'était celui d'une "brique de crême fraîche liquide"? Ou "celui d'un jerrican"? D'un "pot à prélèvement urinaire"? 

Certains internautes partagent leur connaissance en matière de bouchons, comme Charles qui travaille dans l'emballage : "Le fait qu'il n'y ait pas de joint mais qu'il soit auto-jointant indique que le produit pouvait ne pas être liquide (graine ou pâte). Il est rare de coupler un liquide avec un bouchon AJ car l'étanchéité n'est pas terrible." 

Les internautes aimeraient avoir davantage d'indices pour résoudre cette énigme, mais Patrice Reviron reste évasif. On sait que l'objet a été retrouvé "sur le sol" et que "le bouchon a été déplacé". L'avocat donne aussi comme détails en réponses aux internautes qu'il ne présentait "pas de trace du produit" et "aucun logo". On connait les dimensions (diamètre 4,2 centimètres et hauteur 1,48 cm).  L'avocat ne souhaite pas donner davantage de précisions sur l'affaire en question.