Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un Azuréen condamné à mort après être parti faire le djihad

-
Par , , France Bleu Azur

L'Azuréen Mohamed Bérriri est condamné à mort par un tribunal à Bagdad ce mercredi. Il a 24 ans, il est originaire de Cagnes-sur-Mer.

Représentation d'un drapeau de Daesh sur le mur.
Représentation d'un drapeau de Daesh sur le mur. © Maxppp -

Cagnes-sur-Mer, France

L'Azuréen Mohamed Bérriri a 24 ans et a été condamné à mort par un tribunal à Bagdad en Irak ce mercredi. Il a quitté Cagnes-sur-Mer, il y a quatre ans, pour rejoindre en Syrie le groupe djihadiste État Islamique. Mohammed Berriri était arrivé en Syrie à bord de sa voiture, il était présenté comme Français jusqu'à ce qu'il affirme, mercredi, au juge qu'il était Tunisien résidant en France. Il a expliqué avoir rejoint le groupe État islamique après avoir été convaincu par la propagande ou des proches. Une fois sur place, il a déchanté et regretté.

En quatre jours, les tribunaux irakiens ont condamnés sept Français à la même peine à l'issue de procès expéditifs. Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian les juge équitables, mais la France envisage de demander de transformer les peines en perpétuité.