Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un barrage filtrant contre l’installation des gens du voyage à Ars-Laquenexy

mercredi 5 août 2015 à 21:17 Par Armêl Balogog, France Bleu Lorraine Nord

Mercredi 5 août, la mairie d’Ars-Laquenexy a organisé un barrage filtrant sur un rond-point de la D999. L’objectif : alerter la Préfecture de Metz. Une cinquantaine de caravanes se sont installées sur le stade communal, sans autorisation.

Manifestation contre gens du voyage
Manifestation contre gens du voyage © Radio France - Armêl Balogog

« Nous sommes indignés » , « Les gens du voyages ont des droits, les habitants d’Ars-Laquenexy en ont aussi » . Des inscriptions que l’on pouvait lire mercredi 5 août sur les pancartes des manifestants. Tous avaient revêtu un gilet jaune pour être vus de loin. Et ils s’étaient installés sur le rond-point de la D999 entre Ars-Laquenexy, Jury et Metz. Ils manifestaient pour le déplacement des gens du voyages , installés depuis dix jours sur le stade de foot de la commune.

Alerter la Préfecture de Metz

Leur objectif, filtrer le passage des voitures, créer du mécontentement, faire se déplacer les gendarmes et surtout alerter la Préfecture de Metz. Cette manifestation est l’idée de l’association Solidarité rurale , créée pour lutter contre l’implantation intempestive de caravanes dans les villages. Des militants menés par Dominique Strebly, maire adjoint d’Ars-Laquenexy et membre de l’association.

Ars gens voyage ENRO 2

En tout, ils étaient une petite centaine. Ils se sont d’abord réunis dans la mairie de la commune puis se sont dirigés vers la départementale. A la surprise des manifestants, les gendarmes sont arrivés avant le début de la manifestation. Et à la surprise des gendarmes, les manifestants ont sortis de grandes pancartes recouvertes de slogans. Mais les forces de l’ordre n’ont pas demandé à les retirer ni à les cacher.

Un barrage, oui…mais filtrant

Le barrage mis en place était surtout un ralentissement de la circulation. L’idée n’était pas de fâcher tous les automobilistes mais de les sensibiliser à la situation rencontrée dans la commune d’Ars-Laquenexy. Les pneus et les voitures étaient soigneusement répartis sur le rond-point pour laisser un passage continu mais ralenti. Les personnes pressées pour des raisons médicales, les bus et les ambulances ont pu passer sans rencontrer d’obstacle. Le barrage n'a duré qu'une petite heure.

Installation gens du voyage - Radio France
Installation gens du voyage © Radio France - Armêl Balogog

Le club de foot ne sait plus où jouer

L’une des raisons du mécontentement de la population – en plus de l’usage illicite d’eau et d’électricité à partir des réseaux et canalisations – c’est que la saison de football a commencé la semaine dernière et que les équipes ne savent pas où jouer. Francine Tribou, du club d’Ars-Laquenexy, explique que les 200 licenciés du club reprennent les matchs de préparation dans deux semaine s, et que d’ici-là, même si les gens du voyage ont libéré le stade, celui-ci ne sera pas en état de recevoir les footballers. La pelouse serait entièrement détruite par le passage des véhicules.

Ars gens voyage ENRO 1

Chaque année, la commune dépense 20.000 euros pour entretenir le stade , mais elle ne peut pas en dépenser un de plus pour le remettre à niveau. La seule solution pour les joueurs, c’est que le district de la Moselle accepte ou bien de revoir son calendrier de matchs, ou bien de laisser jouer le club en extérieur à chaque rencontre.

Une aire de grand passage désertée

Ce qui chagrine encore plus les habitants du village, c’est qu’une aire de grand passage a été créée pour accueillir les gens du voyage dans la métropole de Metz. Elle se trouve à Borny depuis 2013 et est entièrement équipée (eau, électricité, sanitaires). Mais les 50 caravanes la boudent. Selon les gens du voyage, le bitume sur le sol est trop chaud, et les installations sont « indignes » d’un être humain . Ils lui préfèrent les espaces verts.

Les gens du voyage remontent vers la Moselle pendant ce mois d’août pour se rapprocher de Saint-Avold. Du 23 au 30 août à Grostenquin, se tient le rassemblement bi-annuel « Vie et Lumière » . Une convention évangélique – la religion des tziganes – qui devrait attirer dans le département plus de 30.000 personnes dans 8.000 caravanes .