Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un bébé de huit mois est dans le coma après avoir été secoué par son oncle

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Un nourrisson de huit mois se trouve dans un état très grave depuis trois semaines. Son oncle, soupçonné de l'avoir secoué, est laissé libre et placé sous contrôle judiciaire.

Un bébé de 8 mois est dans le coma après avoir été secoué par son oncle
Un bébé de 8 mois est dans le coma après avoir été secoué par son oncle © Maxppp - Christian Philippe Paris

Montpellier, France

Un bébé de huit mois est dans le coma depuis trois semaines à Montpellier après avoir été secoué. Son oncle est mis en examen pour violences aggravées sur mineur de moins de 15 ans. La chambre d'instruction de Montpellier a décidé de le laisser libre en le plaçant sous contrôle judiciaire malgré la demande de détention du parquet. 

La maman avait confié son bébé à son frère. Un homme de 35 ans qui vit avec ses parents dans un appartement du quartier Lemasson. Cet homme est placé sous curatelle en raison d'une déficience intellectuelle et c'était visiblement la première fois qu'il s'occupait de son neveu. Il lui a donné le biberon mais alors que l'enfant pleurait beaucoup, il l'aurait secoué avant de le laisser pendant près de deux heures sur son tapis d'éveil. Il finit par appeler les secours.

Et c'est d'ailleurs le service de réanimation pédiatrique de l'hôpital de Montpellier qui fait le signalement, constatant que le bébé présente tout du syndrome du bébé secoué et notamment des hématomes derrière la tête et sur les côtés. La mère, qui bénéficie d'une assistance éducative pour ce bébé et une petite fille, est mise hors de cause. En revanche, la grand-mère a été mise en examen pour non assistance à personne en danger. Le garçon, lui, est dans le coma depuis le 14 décembre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu