Faits divers – Justice

Un Bisontin lance une collecte pour équiper les chiens du Raid de gilets pare-balles

Par Christophe Beck, France Bleu Besançon et France Bleu mardi 19 janvier 2016 à 6:22

Chien du Raid
Chien du Raid - Police Nationale

Ému par la mort de Diesel, le chien policier qui participait à l'assaut de Saint Denis, le 18 novembre dernier, un Bisontin de 62 ans a décidé de lancer une collecte pour offrir une sépulture à l'animal et surtout équiper les 14 chiens du Raid de gilets pare-balles.

D'emblée, Pierre insiste. Il ne s'agit pas d'occulter les victimes humaines des attentats. "De nombreuses cagnottes ont été lancées pour elles. Ce qui prouve la générosité et la compassion des Français. Rien en revanche pour Diesel, si ce n'est une pétition pour que le chien obtienne une médaille du courage". D'où l'idée émise par ce Bisontin de 62 ans : organiser une collecte pour offrir une sépulture au chien d'assaut du Raid, tué lors de l'intervention des policiers contre les terroristes, le 18 novembre 2015. Et comme le risque terroriste reste très élevé en France, Pierre souhaite contribuer à l'équipement des 14 chiens du Raid en gilets pares balles, pour éviter d'autres victimes. Diesel est le premier chien du raid, tué en intervention.

Pierre s'est donc mis en quête de l'adresse du Raid pour savoir si cette collecte était opportune. Il a écrit au maître de Diesel qui lui a répondu.

 Je vous remercie de l'intérêt que vous portez à Diesel. Vos mots me touchent beauoup. Je suis extrèmement fier de mon chien. Il a sauvé des vies au détriment de la sienne. C'est un sacrifice remarquable et pourtant très difficile à accepter". 

Surpris et honoré par cette réponse manuscrite et personnalisée, Pierre a donc engagé sa collecte qui a déjà réuni un peu plus de 500€. Une première enveloppe de chèque qui a été transmise à l'association du Raid : ASCS Raid. Pierre espère gonfler cette contribution, car un gilet pare-balles pour chien dépasser les 1000 €. 

Si le Raid n'a semble-t-il pas prévu d'équiper les chiens de gilets pare-balles, Pierre a tout de même lancé une collecte en ligne pour aider à la création d'une sépulture pour le chien. 

Témoignage de Pierre

Courrier du Raid  - Radio France
Courrier du Raid © Radio France - Christophe Beck