Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un buraliste de Valence, victime de braquages en série, embauche un vigile

mardi 1 octobre 2013 à 12:52 Par Nathalie De Keyzer et Stéphane Milhomme, France Bleu Drôme Ardèche

Deux heures et demi de prestation par jour pour ce commerçant de l'avenue de Romans, dans la capitale de la Drôme. Cette dépense lui coûte cher, mais cette présence le tranquillise avec son épouse. Il refuse de s'armer pour sa sécurité.

Enseigne de tabac à Valence (MERCI DE NE PAS MODIFIER MES LEGENDES SVP)
Enseigne de tabac à Valence (MERCI DE NE PAS MODIFIER MES LEGENDES SVP) © Radio France - Alexis Hennebelle

Encore un buraliste excédé qui sort une arme de sous son comptoir. C'était à Marseille lundi matin. L'homme a tiré au fusil "gomme-cogne", un fusil à pompe armé de balles en caoutchouc. Le commerçant n'a que légèrement blessé un des trois jeunes braqueurs.

Finalement la légitime défense a été retenue : le tireur ne devrait pas être inquiété davantage. Mais n'y a t-il qu'une solution ? avoir une arme quand on est buraliste ?

"Non !" répond l'un des débitants de tabac parmi les plus souvent attaqués ces 20 dernières années à Valence. Il a été braqué près de dix fois en 18 ans mais lui résiste à la tentation de s'armer. Le buraliste paye chaque matin la présence d'un vigile dans son établissement.Cette présence le tranquillise

Deux heures et demi de prestation par jour. Cette dépense lui coûte cher même s'il refuse de dire combien. Mais cette présence le tranquillise avec son épouse, à l'horaire critique le matin de l'ouverture de son tabac. 

Un buraliste de Valence se paie un vigile après une série de braquages.