Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Un butin de plus de 100.000 euros volé dans les Bouches-du-Rhône et retrouvé par les policiers d'Agde

Deux remorques de camion ont été volées la semaine dernière aux Pennes-Mirabeau (Bouches-du-Rhône) . L'enquête a permis de localiser la marchandise volée à Agde (Hérault), estimée à plus de 100.000 euros. Cinq personnes ont été arrêtées jeudi 10 octobre.

Les policiers d'Agde on été alertés par leurs collègues de Pennes-Mirabeau (illustration)
Les policiers d'Agde on été alertés par leurs collègues de Pennes-Mirabeau (illustration) © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Agde, France

Les policiers d'Agde ont mis la main sur un véritable butin le jeudi 10 octobre, estimé à plus de 100.000 euros. Il provient du vol de deux remorques de poids lourds commis aux Pennes-Mirabeau (Bouches-du-Rhône) quelques jours plus tôt. Ce sont d'ailleurs les policiers des Pennes-Mirabeau qui ont alerté leurs collègues d'Agde. 

Ils avaient toutes les raisons de penser que les 76 palettes dérobées étaient stockées dans un entrepôt de la commune. Vérifications faites, les policiers héraultais ont arrêté trois personnes dans cet entrepôt avant de les placer en garde à vue. 

Et ils ont retrouvé la quasi-totalité des marchandises diverses et variées volées. Marchandises évaluées à plus de 100.000 euros qui ont pu être rendues à leur propriétaire. Deux autres personnes ont été arrêtées. 

Tous les cinq ont reconnu avoir participé au déchargement des remorques, ils ont été laissés libres. De leur côté, les policiers des Pennes-Mirabeau sont parvenus à identifier les voleurs. 

Le parquet de Béziers s'est dessaisi au profit de celui de Marseille.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu