Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un cadre du casino de La Baule mis à pied pour une blague raciste

vendredi 13 avril 2018 à 3:04 Par Marion Fersing, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Le casino Barrière de La Baule a décidé de mettre à pied un de ses cadres après une blague raciste. Ça s'est passé devant plusieurs centaines de clients lors d'une tombola. Une des participantes a fait part de son indignation sur les réseaux sociaux.

La scène s'est déroulée au casino de La Baule la semaine dernière
La scène s'est déroulée au casino de La Baule la semaine dernière © Maxppp -

La Baule, France

Une procédure disciplinaire est engagée contre un cadre du casino Barrière de La Baule. Il est mis à pied à titre conservatoire pour une blague raciste faite lors d'une soirée, la semaine dernière. Une blague qui a choquée l'une des participante, Monica, une Bauloise, qui a raconté ce qui s'est passé sur Facebook. Son message a déjà été partagé de nombreuses fois.

La scène s'est déroulée devant les participants à une tombola pour gagner une voiture, animée donc par ce cadre du casino. À ses côtés, il y a le représentant du concessionnaire auto, un homme noir, à qui il fait deux blagues qui laissent sans voix cette cliente régulière du casino. 

Sur Facebook, Monica a raconté ce qui s'est passé - Aucun(e)
Sur Facebook, Monica a raconté ce qui s'est passé - Capture d'écran Facebook

On a humilié un être humain devant des centaines de personnes rien que pour la couleur de sa peau

"Chaque fois que la dignité humaine est attaquée, je pense que chaque être humaine devrait pouvoir réagir et dire non à cela", dit Monica pour expliquer pourquoi elle a voulu raconter ce qui s'est passé sur les réseaux sociaux. "On a humilié un être humain devant des centaines de personnes rien que pour la couleur de sa peau ! Est-ce qu'on imagine ce qu'a ressenti la personne qui a vécu ça ? Qu'est-ce qu'il va dire à ses enfants ? Quelle sécurité il va pouvoir offrir à ses enfants ? Qu'est-ce qu'il va pouvoir leur dire pour leur apprendre à se défendre ? Pour leur apprendre à être fiers, à être dignes ?"

Des propos inadmissibles et contraires à toutes les valeurs du groupe Barrière

De son côté, la direction du casino a très vite présenté ses excuses à la victime de cette blague assure Céline Belot, la DRH du groupe Barrière pour le grand ouest : "et le casino Barrière a réitéré ses excuses à toutes les personnes à toutes les personnes légitimement choquées par ces propos qui sont inadmissibles, choquants et contraires, vraiment, à toutes les valeurs du groupe".

Le groupe Barrière a aussi présenté ses excuses sur les réseaux sociaux - Aucun(e)
Le groupe Barrière a aussi présenté ses excuses sur les réseaux sociaux - Capture d'écran Facebook

L'auteur de la blague est mis à pied à titre conservatoire. C'est la procédure. Il sera reçu en entretien avant qu'une décision définitive soit prise le concernant.