Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un cambrioleur qui ne recule devant rien interpellé dans la Drôme

mardi 13 mars 2018 à 18:43 Par Nathalie Rodrigues, France Bleu Drôme Ardèche

Un homme de 32 ans a été arrêté ce mardi matin dans la Drôme pour des faits qui remontent au 10 septembre 2017. Avec deux complices, ils n'avaient pas hésité à foncer en voiture sur le propriétaire de la maison qu'ils venaient de cambrioler à Espenel pour prendre la fuite.

Gendarmerie (photo illustration)
Gendarmerie (photo illustration) © Radio France - Nathalie de Keyzer

Le 10 septembre, cet homme issu de la communauté des gens du voyage cambriole avec deux complices une maison à Espenel dans le Diois, ils prennent des bijoux. 

Ils sont surpris par le propriétaire des lieux et le voisin; ils leur foncent dessus en voiture pour s'enfuir, les percutent et les blessent : 5 jours d'ITT pour l'un des deux. Les voleurs sont ensuite pris en chasse par une patrouille de gendarmerie, mais refusent d'obtempérer, et continuent leur route.

Condamné par la justice en Isère

L'enquête se poursuit, et l'un des 3 voleurs est identifié. Il s'agit d'un homme de 32 ans interpellé il y a 3 mois, en Isère, où il a commis de nouveaux faits. Il a été condamné à 1 an de prison, mais sa peine est aménagée. 

Il vient d'être libéré et placé sous bracelet électronique. Les gendarmes sont donc allé l'arrêter mardi matin, dans la Drôme, où il venait de réélire domicile. Il devra répondre de ses actes dans quelques mois devant le tribunal correctionnel de Valence.