Faits divers – Justice

Un cambrioleur retrouvé grâce à son ADN

Par Marion Dambielle-Arribagé, France Bleu Mayenne jeudi 10 novembre 2016 à 10:45

Le cambrioleur avait laissé de l'ADN sur la portière du fourgon
Le cambrioleur avait laissé de l'ADN sur la portière du fourgon © Maxppp - François Destoc / le Télegramme

Il avait pris la fuite en laissant son complice aux mains des gendarmes. Il a finalement été retrouvé, sept mois plus tard, grâce à son empreinte génétique.

Les faits remontent au 10 mai dernier. Ce soir là, deux hommes s'introduisent dans un immeuble désaffecté de Port-Brillet, à la recherche de meubles laissés par les anciens locataires. L'un est neutralisé par le maire de la commune, alerté par une voisine, alors qu'il charge du matériel dans un fourgon. Mais le deuxième individu s'enfuit. Dans le véhicule, les gendarmes retrouvent notamment une cabine de douche dérobée dans l'immeuble.

Jugés en mars prochain

Le fugitif a finalement été identifié grâce à son ADN, retrouvé sur la poignée intérieure du fourgon, côté passager. Les deux hommes ont été placés en garde à vue lundi, et devront s'expliquer devant la justice en mars prochain.