Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un camion tombe dans la Vienne : le conducteur décédé

-
Par , France Bleu La Rochelle

Spectaculaire accident ce mardi aux confins de la Charente et de la Haute-Vienne. Un camion qui transportait du papier est tombé dans la Vienne. Le chauffeur, âgé de 61 ans, est décédé. Les opérations de remontée du camion s'annoncent longues et périlleuses.

Une cinquantaine de pompiers sont sur place
Une cinquantaine de pompiers sont sur place © Maxppp - Lionel Vadam

Vers 10 heures 30 mardi matin, un camion qui transportait 27 tonnes de papier en provenance de l'usine International Paper à Saillat (87) est tombé du pont qui enjambe la Vienne, à l'entrée d'Etagnac (16). Pour une raison indéterminée, le conducteur a perdu le contrôle de son véhicule. Il a traversé le terre-plein central du pont, avant de percuter la balustrade et de basculer quinze mètres en contrebas. Sous le poids de l'ensemble routier, la cabine s'est retournée et s'est perdue dans les eaux du fleuve, agitées par un fort courant (12 mètres cubes/seconde). Le chauffeur, un Charentais de 61 ans, qui travaillait pour une petite société de transport de la région d'Etagnac, n'a pas survécu à la chute.

un relevage long et périlleux

Le poids de la cabine et le courant ne permettent pas de la soulever avant de la remonter. C'est donc depuis le socle du pont qu'une quinzaine de gendarmes et une cinquantaine de pompiers se sont installés pour manoeuvrer, avec l'aide d'un canot pneumatique pour arrimer les pièces métalliques. Toute action inconsidérée pourrait provoquer une dégradation du pont, voire un nouvel accident. Une légère pollution de la Vienne a été constatée sur place, à cause de la fuite du gasoil du camion. Une enquête judiciaire, sur les circonstance de l'accident et les causes du décès du chauffeur, a été confiée au Parquet d'Angoulême.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess