Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un camion transportant des migrants intercepté dans le quartier de la Source à Orléans

-
Par , France Bleu Orléans, France Bleu

Neuf migrants d'origine érythréenne ont été découverts ce lundi matin dans un camion immatriculé en Roumanie et appartenant à une compagnie catalane basée à Barcelone. Ils avaient appelé les secours de l'intérieur du véhicule en composant le 17. Une enquête est en cours.

Le camion frigorifique était immatriculé en Roumanie
Le camion frigorifique était immatriculé en Roumanie © Radio France - Anne Oger

Ce lundi matin plusieurs habitants du quartier de la Source à Orléans confirment avoir vu des personnes d'origine africaine, descendant d'un camion immobilisé avenue de Concyr, au niveau de l'usine Famar. "Mon mari a vu des gens descendre depuis l'arrière du camion, avec une échelle" confirme cette riveraine. 

Neuf migrants d'origine érythréenne qui voulaient se rendre en Grande-Bretagne

La préfecture du Loiret confirme qu'un camion immatriculé en Roumanie a été intercepté ce lundi matin. Un véhicule frigorifique, dans lequel neuf migrants d'origine érythréenne (huit hommes et une femme) ont été découverts. Ils avaient appelé eux-mêmes les secours, en composant le 17. Le véhicule a été stoppé, les secours sont arrivés, "aucun n'a été pris en charge par les pompiers ni transporté à l'hôpital affirme la préfecture". Une enquête est ouverte. 

Selon les premiers éléments, les neuf Érythréens sont montés à bord du camion en Belgique, à l'insu du chauffeur, et pensaient rejoindre ainsi la Grande-Bretagne, via Calais. Sauf que le camion, parti de Suède, a pris la route de la France pour livrer sur Orléans. Une fois arrivés, les passagers clandestins ont tambouriné sur la porte du camion et appelé la police. Ils commençaient à suffoquer. Interrogés par la police aux frontières, ils ont été relâchés avec l'ordre de quitter le territoire français. 

Un camion frigorifique immatriculé en Roumanie

France Bleu Orléans a constaté sur place que la police de l'air et des frontières était présente, ainsi que des fonctionnaires de police, dont certains ont emmené les migrants, ainsi que le chauffeur du camion, un véhicule immatriculé en Roumanie et siglé au nom d'une compagnie de transport catalane basée à Barcelone, spécialisée dans le transport international. À l'arrière du camion, par la porte ouverte, on pouvait apercevoir des cartons empilés, dont une partie était enfoncée. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess