Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un caracal capturé à Pietrosella

-
Par , France Bleu RCFM, France Bleu

Les pompiers ont été alertés samedi soir par une habitante de Pietrosella qui avait repéré le félin dans son jardin. L'animal, détenu illégalement par un de ses voisins, s'était échappé. Il a été récupéré par les agents de l'ONCFS, l'office national de la chasse et de la faune sauvage.

L'animal est un félin répandu en Afrique et en Asie
L'animal est un félin répandu en Afrique et en Asie © Maxppp - McPHOTO

Alerte au Caracal samedi soir à Pietrosella (Corse-du-Sud). Aussi appelé lynx du désert, ce félin très répandu dans la savane, mesure plus d'un mètre de long et peut faire des bonds impressionnants pour chasser ses proies. Un très gros chat en quelque sorte, sauf qu'il s'agit là d'un animal sauvage qui peut représenter un danger.

L'information a été révélée hier soir par nos confrères de Corse-Matin. Samedi en début de soirée, les pompiers ont donc été alertés par une habitante de Pietrosella qui avait aperçu l'animal dans son jardin. Une vidéo a circulé sur les réseaux sociaux, on y apercevait l'animal dans un poulailler. 

Lynx du désert

Les pompiers ont immédiatement informé les agents de l'ONCFS, l'office national de la chasse et de la faune sauvage, qui après s'être fait envoyer quelques clichés ont pu confirmer qu'il s'agissait d'un caracal. Ce félin, également appelé lynx de Perse est un animal sauvage, très répandu en Afrique et en Asie mais absent sur notre territoire et qui peut représenter un réel danger. 

"C'est un animal dont les mâles peuvent atteindre 106 centimètres, sans la queue, sachant que la queue fait environ 30% du corps et qui peuvent atteindre un poids de vingt kilos", précise Xavier Peroni, chef de service à l'ONCFS à Ajaccio. "Ils peuvent faire des bonds jusqu'à trois mètres, cela reste un félin, _c'est un animal qui peut être dangereux"_.

Absence d'autorisation

"Le caracal est un animal protégé qui ne peut pas être obtenu de manière simple", ajoute Xavier Peroni. "Il faut une autorisation de détention, il faut une autorisation d'ouverture d'élevage, et il faut surtout un certificat de capacité pour pouvoir le détenir librement et l'élever correctement".

Le caracal est un animal sauvage qui peut se révéler dangereux et dont la détention est très réglementée - Maxppp
Le caracal est un animal sauvage qui peut se révéler dangereux et dont la détention est très réglementée © Maxppp - A. Laule

Le propriétaire du caracal de Pietrosella a très vite été identifié, et a participé aux recherches. Il ne possédait aucune autorisation

Quand les agents, appuyés des gendarmes et des pompiers, se sont présentés à son domicile pour une perquisition, il ont appris que le félin était en fuite depuis deux jours. L'animal a finalement pu être récupéré au bout d'une heure de recherches. 

Il a été placé dans un lieu sûr en attendant d'être transféré dans un établissement spécialisé

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu