Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un célèbre propriétaire de chevaux accusé d'agressions sexuelles sur mineur

mardi 31 juillet 2018 à 14:36 Par Martine Bréson, France Bleu Paris et France Bleu

Le parquet de Paris a ouvert une enquête mardi après la plainte d'un jeune homme qui accuse le célèbre propriétaire de chevaux, José Bruneau de la Salle, d'attouchements sexuels. Ces attouchements auraient eu lieu quand il était mineur.

Enquête après une plainte pour agressions sexuelles sur mineur par un propriétaire de chevaux.
Enquête après une plainte pour agressions sexuelles sur mineur par un propriétaire de chevaux. © Maxppp - Alexis Sciard

Paris, Île-de-France, France

Après une plainte pour agressions sexuelles sur mineur qui met en cause le propriétaire de chevaux José Bruneau de la Salle, le parquet de Paris a annoncé ce mardi l'ouverture d'une enquête préliminaire. La Brigade de protection des mineurs de la police judiciaire parisienne est chargée de cette enquête.

Le jeune homme, qui accuse le célèbre propriétaire de chevaux et qui a porté plainte, est le fils du jockey d'obstacle Christophe Pieux. Le jeune homme affirme qu'il a subi des attouchements sexuels quand il était mineur. Ces attouchements se seraient arrêtés en 2009 alors qu'il avait 13 ans. 

José Bruneau de la Salle a vivement contesté ces accusations. L'homme, âgé de 72 ans, a démissionné lundi de ses mandats de membre du comité de la société organisatrice de courses France Galop. Il a aussi quitté son poste d'administrateur délégué de l'hippodrome de Maisons-Laffitte (Yvelines). 

Le propriétaire de chevaux doit faire face à un deuxième plaignant. Jérémy Garamond, 41 ans, accuse lui aussi José Bruneau de la Salle d'attouchements quand il était mineur. Il a intenté une action devant la justice civile et il espère obtenir réparation. Dans son cas, les faits sont prescrits au plan pénal.