Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Un centre de vaccination anti-covid vandalisé en Isère

- Mis à jour le
Par

La commune de Lans-en-Vercors, en Isère, a découvert ce samedi matin sa salle des fêtes inondée et le matériel dégradé. Elle devait servir ce week-end de centre de vaccination. Des inscriptions laissent penser à une action d'un ou de plusieurs antivaccins.

La salle des fêtes /centre de vaccination de Lans-en-Vercors a été inondée La salle des fêtes /centre de vaccination de Lans-en-Vercors a été inondée
La salle des fêtes /centre de vaccination de Lans-en-Vercors a été inondée - Mairie de Lans-en-Vercors

La salle des fêtes de Lans-en-Vercors (Isère) a été saccagée dans la nuit de vendredi à samedi par une ou plusieurs personnes qui ont notamment ouvert les lances incendies et inondé les locaux. Du matériel informatique et du matériel à usage médical, seringues, compresses, ont également été dégradés, le centre devant servir à partir de ce samedi matin de centre de vaccination anti-covid estival dans le secteur, après une période de fonctionnement dans la commune voisine de Villard-de-Lans.

Publicité
Logo France Bleu

Une action antivaccin

Des inscriptions ont aussi été découvertes ce samedi matin dans la salle des fêtes de Lans-en-Vercors ainsi que sur des bâtiments publics de Villard-de-Lans (à huit kilomètres de là), qui laissent penser à une action d'antivaccins, qui ont prévu de manifester un peu partout ce samedi en France. 

Les inscriptions étaient accompagnées de croix de Lorraine, symbole de cette résistance si importante dans l'histoire du Vercors, mais pour le maire de Lans-en-Vercors Michaël Kraemer "c'est plus de la bêtise parce que ce ne sont évidemment pas les mêmes valeurs". Pour lui c'est plus l'œuvre de gens "qui sont dans une mini-révolution antisystème [...] mais qui ne pensent pas aux conséquences à long terme. On est libre ou pas de se faire vacciner mais là, ces personnes s'en sont pris à un symbole de la vaccination sauf que derrière c'est tout le tissu associatif de Lans qui en paye les conséquences et c'est ce qui me révolte". La salle des fêtes est en effet indisponible pour plusieurs mois désormais.

Inscription retrouvée dans la salle des fêtes/centre de vaccination de Lans-en-Vercors - Mairie de Lans-en-Vercors
Une inscription compare vaccination et génocide - Mairie de Lans-en-Vercors

La vaccination se poursuit néanmoins sur le plateau

Dans l'urgence, le centre de vaccination du Vercors - qui n'a plus de "centre" que le nom - a été transféré au centre médical de Lans-en-Vercors mais comme le souligne Michaël Kraemer, "ce ne sont pas les mêmes capacités, les mêmes espaces, donc il faut tout repenser". La commune et la communauté de communes vont évidemment se mettre rapidement autour d'une table pour trouver une autre salle mais "il y a aussi des PC à racheter, du matériel à racheter et il va forcément y avoir un moment de flottement, sans doute de quelques jours, avant de retrouver des capacités pleines et entières".

Les dégâts sont importants dans le local municipal - Mairie de Lans-en-Vercors

 On est pas sorti avec des cons pareil - Emilien Jacquelin au sujet des dégradations du centre de vaccination de Lans-en-Vercors

Cet acte de vandalisme a fait réagir quelques personnalités locales et nationales. Notamment celle du biathlète du pays Emilien Jacquelin, double champion du monde de la poursuite, qui n'hésite pas sur son compte Twitter. 

Le ministre de la Santé, l'Isérois Olivier Véran a aussi lâché un petit mot sur le réseau social. "Saccager un centre de vaccination dit tout de la motivation réelle des auteurs, qui seront poursuivis. Bravo et merci aux équipes de Lans-en-Vercors d'avoir réussi à ouvrir un autre centre en quelques heures", écrit-il.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu