Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un chalutier coule au large de Saint-Jean-de-Luz

lundi 8 octobre 2018 à 18:56 Par Valérie Menut, France Bleu Pays Basque

Le Pottero a coulé au large de Saint-Jean-de-Luz à la mi-journée. A son bord : deux marins pêcheurs, qui s'en sont sortis sains et saufs.

Un bateau de pêche a coulé en quelques minutes au large de Saint-Jean-de-Luz à la mi-journée (photo d'illustration du port luzien).
Un bateau de pêche a coulé en quelques minutes au large de Saint-Jean-de-Luz à la mi-journée (photo d'illustration du port luzien). © Maxppp - Olivier Boitet

Saint-Jean-de-Luz, France

C'est un témoin qui a alerté les pompiers vers 13h25. Un vacancier qui déjeunait face à l'océan, au-dessus de la plage de Lafitenia, a eu la surprise de voir au large (à quelque 800 mètres de la côte) un bateau de pêche couler par la poupe (c'est-à-dire l'arrière du bateau). Le Pottero, un chalutier de 11 mètres immatriculé à Bayonne, était en train de sombrer à cause d'une importante voie d'eau à bord. Les conditions en mer étaient bonnes.

Les deux marins du Pottero ont eu le temps de descendre le canot de sauvetage et de monter à l'intérieur, sans avoir à se jeter à l'eau. Ils ont été récupérés quelques instants après par un autre chalutier, le Pourquoi Pas, qui les a ramenés à quai à Saint-Jean-de-Luz vers 14h. 

Tout s'est finalement passé assez vite. Les secours n'ont pas eu le temps d'intervenir en mer. Le capitaine du Pottero et son marin-pêcheur n'ont nécessité aucune prise en charge médicale, ils n'ont pas été blessés.

Le bateau gît par 12 mètres de fond. Il va falloir rapidement renflouer l'épave car elle constitue un obstacle à la navigation.