Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Un chantier de 1,4 millions d'euros pour la préfecture de Tulle qui prenait l'eau

jeudi 29 mars 2018 à 18:47 Par Philippe Graziani, France Bleu Limousin

La préfecture de Tulle est considérée comme l'une des plus belles de France, mais elle a subi les outrages du temps. Sa rénovation vient de commencer. Le chantier durera 18 mois. L'investissement est de près de 1,4 millions d'euros avec, une première en France, 10 % de mécénat.

Un échaffaudage de 80 tonnes, entièrement entoilé, entoure la préfecture
Un échaffaudage de 80 tonnes, entièrement entoilé, entoure la préfecture © Radio France - Philippe Graziani

Tulle, Corrèze

Ça ne se voyait pas de loin, mais en approchant les outrages du temps sautaient aux yeux. La préfecture de Tulle, inaugurée en 1880, était mal en point. De fait elle prenait l'eau. Le préfet Bertrand Gaume parlait même de l'obligation de mettre des seaux dans les combles pour éviter les inondations, et précisait également que l'eau pouvait entrer par les fenêtres lors des fortes pluies. Une mérule, ce fameux champignon qui dévore les bois, avait été détectée dans une pièce sous le toit. Elle a été traitée et les boiseries abîmées seront changées. 

Sept entreprises mécènes

C'est donc un vaste chantier qui vient de commencer pour rénover la bâtisse quasi de fond en comble. Les travaux porteront sur la toiture, la charpente avec notamment le changement des couvertures de plomb et de zinc; les 120 fenêtres et portes-fenêtres seront rénovées et repeintes; les statues seront nettoyées et reprises si besoin; les armoiries d'Ussel et Brive qui ornent les frontons latéraux seront changées, les pierres abîmées seront rénovées. Un ravalement de la totalité de  façade sera réalisé. Le montant total des travaux est légèrement inférieur à 1,4 millions d'euros. Mais pour la première fois concernant une préfecture, l’État a fait appel au mécénat. C'est ainsi que sept entreprises, corréziennes ou avec des attaches corréziennes, Silab, Sothys, Fondation Crédit Agricole, Polytech, Eyrein Industrie, Pitch Promotion et Andros apportent 10 % du financement.

Le chantier en image

C'est dans cette pièce sous les combles qu'a été trouvée la mérule. Le champignon avait attaqué poutres, murs et planchers - Radio France
C'est dans cette pièce sous les combles qu'a été trouvée la mérule. Le champignon avait attaqué poutres, murs et planchers © Radio France - Philippe Graziani
De nombreux éléments de décor, comme ce pot à feu, doivent être changés - Radio France
De nombreux éléments de décor, comme ce pot à feu, doivent être changés © Radio France - Philippe Graziani
Les couvertures des lucarnes sont refaites à l'identique, avec des plaques de plomb - Radio France
Les couvertures des lucarnes sont refaites à l'identique, avec des plaques de plomb © Radio France - Philippe Graziani
Les statues monumentales sont nettoyées. Voici le résultat, avant et après - Radio France
Les statues monumentales sont nettoyées. Voici le résultat, avant et après © Radio France - Philippe Graziani
Plusieurs essais de couleurs sont réalisés. C'est l'architecte des Bâtiment de France qui choisira celle qui convient le mieux - Radio France
Plusieurs essais de couleurs sont réalisés. C'est l'architecte des Bâtiment de France qui choisira celle qui convient le mieux © Radio France - Philippe Graziani