Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un chauffard belge de l'A6 jugé en comparution immédiate

lundi 31 juillet 2017 à 15:35 Par Christophe Tourné et Lisa Guyenne, France Bleu Bourgogne

Le chauffard qui avait engagé une course-poursuite dimanche sur l'A6 va être jugé. Cet homme de nationalité belge va passer en comparution immédiate, ce mardi 1er août après-midi au tribunal de Mâcon.

Peloton autoroutier (illustration)
Peloton autoroutier (illustration) © Maxppp - Fred Douchet.

Dijon, France

Après avoir été poursuivi pendant plus d'une centaine de kilomètres ce dimanche, le chauffard qui avait engagé une course-poursuite sur l'A6 va être jugé. Cet homme, de nationalité belge, va passer en comparution immédiate, ce mardi après-midi au tribunal de Mâcon. Il avait été flashé à 163 kilomètres heure au lieu de 130 à hauteur de Beaune mais avait refusé d'optempérer.

Son père, qui était passager de la voiture, sera lui aussi présenté au juge. Au terme de 48h de garde-à-vue pendant laquelle ils ont expliqué ne pas s'être arrêtés "parce qu'ils pensaient qu'il s'agissait de faux gendarmes.".

Les gendarmes avaient poursuivi la berline allemande entre Beaune et Crèches-sur-Saône. Le conducteur était monté jusqu'à 230 kmh sur l'A6 pour tenter de les semer. Les gendarmes ont du créer un bouchon artificiel pour forcer le chauffard à s'arrêter.

Les deux autres passagères, la mère et la soeur du conducteur ont été mises hors de cause.