Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un chauffeur de VTC radié après avoir refusé de conduire deux clients homosexuels

-
Par France Bleu

Deux jeunes hommes ont annoncé leur intention de porter plainte, ce lundi, après qu'un chauffeur de la compagnie de VTC Über a refusé de les prendre pour une course, parce qu'ils sortaient d'une boîte gay de Paris. Le chauffeur a d'ores et déjà été radié par sa compagnie.

Une grève de taxis contre les VTC à Paris, en janvier 2014
Une grève de taxis contre les VTC à Paris, en janvier 2014 © Maxppp

"Je ne prends pas les pédales " : voilà ce que se sont entendus dire Julien et Lucas, très tôt dimanche matin, alors qu'ils voulaient prendre une voiture VTC (Véhicule de tourisme avec chauffeur) pour rentrer chez eux. Alors qu'ils avaient réservé un VTC de la compagnie Über via une application sur leur téléphone, le conducteur a refusé de les prendre à bord lorsqu'il a pris connaissance du nom de la boîte de nui d'où sortaient les deux jeunes gens. 

"Viens que je casse ton téléphone !"

Les deux amis ont tenté de réserver un autre VTC sur la même application, sans succès : c'est le même chauffeur, géolocalisé comme étant le plus proche, qui a répondu. Lorsque l'un des deux clients a tenté de prendre en photo la plaque d'immatriculation de la voiture, le chauffeur les aurait menacés , selon leur témoignage : "Viens que je casse ton téléphone ! ", aurait-il déclaré. Avant de se raviser : "Allez, montez les pédales, je vous ramène ! ". 

Julien et Lucas ont fait savoir qu'ils avaient l'intention de porter plainte, mais ont d'ores et déjà alerté, via Twitter, la compagnie Über. Celle-ci a décidé de radier son chauffeur.

Les Vélib parisiens ont apporté leur soutien aux deux jeunes gens, à leur manière :

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu