Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un automobiliste roule à contresens sur l'autoroute catalane avec un cadavre sur le siège passager

Un homme de 66 ans a été interpellé par les policiers catalans ce jeudi peu avant midi. Il roulait à contresens sur l'AP7 avec, sur le siège passager, un homme mort.

L'autoroute espagnole AP7 à la frontière avec la France
L'autoroute espagnole AP7 à la frontière avec la France © Radio France - Sébastien Berriot

Le conducteur est un Suisse de 66 ans. Il vit en Espagne. Ce jeudi, peu avant midi, il roulait sur l'autoroute AP7 vers la France lorsqu'il est arrivé à La Jonquère à la frontière franco-espagnole. Les policiers catalans contrôlaient le trafic. Brusquement, l'homme a fait volte-face et est reparti à contresens sur l'autoroute. 

Le Suisse a parcouru plus d'une trentaine de kilomètres, avant d'emprunter la sortie n°5 à la hauteur de l'Escala, puis a été arrêté après avoir fait une sortie de route en traversant la ville de Jafre. 

Le corps d'un homme de 88 ans sur le siège passager

Lors de l'interpellation, les Mossos d'Esquadra (les policiers catalans) ont découvert un cadavre sur le siège passager, recouvert d'une couverture et avec la ceinture de sécurité attachée. Il s'agit également d'un citoyen suisse, un homme âgé de 88 ans, sans lien de parenté avec le conducteur. 

Le corps ne souffrait d'aucune blessure apparente, mais présente des signes de décomposition avancée. D’après les premières constatations médico-légales, il serait en fait déjà mort depuis plus de trois semaines ! 

Plus étonnant encore, durant cette période, le conducteur aurait circulé dans plusieurs pays d’Europe avec ce cadavre à ses côtés, comme tendent à le prouver les tickets de péage et de parking retrouvés dans sa voiture. 

L'enquête et l'autopsie prévue ce vendredi devraient permettre d'en savoir davantage. Le conducteur a été placé en détention au commissariat de Bisbal d'Empurda où il est toujours interrogé.  Pour l'heure, il n'est poursuivi que du seul délit  d'atteinte à la sécurité routière par conduite dangereuse.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess