Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un chauffeur routier mayennais, positif au cannabis et à l'héroïne, provoque un accident mortel près de Lyon

mercredi 1 mars 2017 à 17:00 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne et France Bleu

Le conducteur, employé d'une société basée en Mayenne, a été mis en examen pour "homicide involontaire aggravé par l'usage de stupéfiants". Il a été écroué mardi soir.

accident mortel sur l A7 à hauteur de l'échangeur A7 A46 A47
accident mortel sur l A7 à hauteur de l'échangeur A7 A46 A47 © Maxppp - Maxime JEGAT

Ternay, France

L'accident s'est produit dimanche soir à Ternay, sur l'autoroute A7, à quelques kilomètres de Lyon. Un camion, appartenant à une entreprise de transport mayennaise, a percuté deux voitures à l'arrêt sur la bande d'urgence. 3 enfants, âgés de 12, 7 et 2 ans, ont été éjectés de l'un des deux véhicules. La plus grande des fillettes est morte sur le coup. Sa soeur de 7 ans, gravement blessée, est décédée hier à l'hôpital. Le pronostic vital de la petite de 2 ans serait engagé a appris France Bleu Mayenne. Leur mère, elle, s'en est sortie vivante, souffrant d'une jambe cassée.

Un routier toxicomane déjà condamné dans une affaire de drogue

Le chauffeur, à l'origine de ce drame, travaille donc pour une société basée en Mayenne sans davantage de précision. Il a une quarantaine d'années et les tests toxicologiques ont montré qu'il avait consommé du cannabis et de l'héroïne. "La veille de l'accident" selon nos confrères du "Progrès", le quotidien de Lyon. Le routier se serait endormi au volant. Des stupéfiants ont, par ailleurs, été retrouvés dans la cabine du camion. Ce n'est pas la première fois que ce conducteur de poids-lourd doit rendre des comptes à la justice. En 2002, il avait été condamné pour avoir acheté, détenu et revendu de la drogue. Pour l'accident mortel de l'A7, cet homme a été mis en examen pour "homicide involontaire, blessures involontaires, aggravé par l'usage de stupéfiants" et placé en détention provisoire dans une prison de la région lyonnaise. L'enquête n'est pas terminée précise une source judiciaire : elle se poursuit afin de faire toute la lumière sur ce dramatique faits divers de la route.