Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une pétition après la mort d'un cheval retrouvé mort une balle dans la tête à Laval-Saint-Roman

-
Par , , France Bleu Gard Lozère, France Bleu

Un cheval a été retrouvé mort, ce dimanche, avec une balle dans la tête, à Laval-Saint-Roman (Gard). Ses propriétaires accusent les chasseurs et lancent une pétition.

Cheval - illustration
Cheval - illustration © Radio France - Sarah Nedjar

Une plainte a été déposée ce lundi, dans l'affaire du cheval tué d'une balle dans la tête dimanche, à Laval-Saint-Roman (Gard). L'enquête est confiée à la compagnie de gendarmerie de Bagnols-sur-Cèze. Rebecca, la propriétaire du cheval, dit avoir entendu deux tirs avant de se précipiter sur le terrain privé qu'elle loue pour ses bêtes., tout près d'un espace utilisé pour la chasse. La suite dramatique d'un conflit larvé depuis plusieurs mois selon elle : "ça a commencé il y a quelques mois déjà, j'ai été victime de harcèlement. Les chasseurs venaient me voir directement pour me dire que je n'étais pas chez moi. Ils ont cassé mes clôtures, roulé dessus avec leurs 4x4. J'ai été menacée. J'ai les vidéos, assure Rebecca sur France Bleu Gard Lozère. Un jour je suis venu, il y avait un monsieur  avec ses trois ou quatre chiens dans le parc, en train de courser mes chevaux,. Et là, après avoir prévenu à plusieurs reprises le président de la société de chasse, je  me suis dit que ce n'était peut-être pas le moment de porter plainte, et que ça allait passer tout seul."

Une pétition sur Internet

Dimanche, le pire arrive. "En pleine battue aux sangliers, mon compagnon et moi avons entendu deux coups de feu. Nous nous sommes empressés d'aller voir.  On a trouvé quatre 4x4, dont un bloquait la route. On leur a demandé pourquoi ils chassaient dans notre parc, ils ont répondu qu'on n'était pas chez nous. Quelques minutes après, on a retrouvé notre jument, morte, plus loin dans le pré".

"Jasmine, on ne me la rendra pas. Mais je voudrais, au moins pour les autres chevaux, que ça ne se reproduise plus. Que je sois en sécurité, et mes enfants aussi. Bien sûr j'espère qu'ils seront punis. Qu'on leur retire le droit de chasse., ce serait la moindre des choses. On ne peut pas laisser des gens dangereux comme ça, avec un fusil à la main" Rebecca, la propriétaire du cheval, sur France Bleu Gard Lozère

En attendant les suites de l'enquête, Rebecca a lancé une pétition. "J'ai subi des pressions psychologique depuis des semaines, Vol de poignées, clôture cassé, porte ouverte... Et maintenant ils nous ont tué notre jument... Aidez nous s'il vous plaît", écrit-elle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess