Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un chien abandonné à Jonquières-Saint-Vincent sauvé par les gendarmes

mercredi 11 juillet 2018 à 14:50 Par Ludovic Labastrou, France Bleu Gard Lozère et France Bleu

Entre les vacances et leur chien, certains dans le Gard, n'ont aucune hésitation. Un Berger de Beauce a échappé de justesse à une bien triste fin. Il a été abandonné par ses maîtres et heureusement retrouvé et sauvé par les gendarmes du Gard sur la commune de Jonquières-Saint-Vincent.

 Un chien Beauceron sauvé d'un bien triste sort.
Un chien Beauceron sauvé d'un bien triste sort. - Gendarmerie du Gard

Jonquières-Saint-Vincent, France

Les propriétaires d'un chien de race beauceron n'ont pas hésité. Entre les vacances et leur animal, ils ont choisi. Les gendarmes de la communauté de Bouillargues - Bellegarde ont retrouvé l'animal attaché à un arbre. Mal en point, le chien, est resté sans eau depuis 24 heures. Il a été abandonné à son triste sort en bordure d'un chemin sur la commune de Jonquières-Saint-Vincent. Ce sont des voisins qui ont alerté les gendarmes gardois.

Des gémissements et des aboiements continus

Les gémissements du chien et ses aboiements toute la nuit alertent le voisinage le plus proche. Les gendarmes, pourtant rompus aux pires scénarios, découvrent l'animal attaché à  un arbre. Pris en charge par les urgences vétérinaires des pompiers, celui-ci échappera de justesse au sort que ses propriétaires lui réservait

Un lâche abandon récurrent chaque été

Un acte ignoble, malheureusement récurrent chaque été. Une enquête est ouverte pour rechercher le ou les propriétaires partis en vacances. Abandonner son animal est un acte de cruauté puni par la loi de deux ans d'emprisonnement et de 30.000 euros d'amende.