Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un client habituel avoue le meurtre d'une prostituée roumaine à Rodilhan

jeudi 7 juin 2018 à 12:10 - Mis à jour le jeudi 7 juin 2018 à 13:42 Par Ludovic Labastrou, France Bleu Gard Lozère et France Bleu

Un jeune homme de 21 ans a avoué le meurtre d'une prostituée roumaine dimanche dernier à Rodilhan. Il lui a porté trois coups de couteau alors qu'il contestait ses tarifs. Présenté ce jeudi à la justice, il devrait être mis en examen pour meurtre et incarcéré.

Patrick Bottero, vice-procureur et Eric Maurel, procureur au TGI de Nîmes.
Patrick Bottero, vice-procureur et Eric Maurel, procureur au TGI de Nîmes. © Radio France - Ludovic Labastrou

Rodilhan, France

Un jeune homme âgé de 21 ans a finalement avoué être l'auteur des coups de couteau mortels portés à une prostituée roumaine de 26 ans. Son corps a été découvert dimanche au bord de la départementale 999 à hauteur de Rodilhan. Le jeune homme, client habituel de la prostituée, l'avait fait monter dans son véhicule. Cette dernière voulait augmenter le prix de la prestation sexuelle ce qu'il a refusé avant de lui porter trois coups de couteau, dont un mortel.

La jeune femme a tenté de fuir, il l'a renversée avec son véhicule

Ensanglantée, la jeune femmes est sortie du véhicule. Le jeune homme ne lui a laissé aucune chance. Il effectué une manœuvre pour la renverser. Elle portait un large hématome sur le dos.

Information judiciaire et placement sous écrou réclamés par le parquet

La piste du règlement de comptes dans le milieu de la prostitution est écartée. Le parquet de Nîmes ouvre une information judiciaire pour meurtre et demande l’incarcération du prévenu.

Patrick Bottero, vice-procureur au TGI de Nîmes.