Société

Un collectif Béarnais contre les nouveaux compteurs électriques Linky

Par France Bleu Béarn, France Bleu Béarn et France Bleu mercredi 13 avril 2016 à 10:40

2500 compteurs Linky ont été installé dans le Béarn pour le moment
2500 compteurs Linky ont été installé dans le Béarn pour le moment © Radio France - Charlotte Jousserand

Le collectif Posit Yvon rassemble plus de 150 membres en Béarn. Le collectif refuse l'installation de ces nouveaux compteurs ERDF, jugés dangereux, dans leur maison.

Partout en France des collectifs se créent pour dire non aux nouveaux compteurs électriques d'ERDF. Des compteurs vert fluo dit "intelligents" car ils envoient chaque jour les consommations électriques des particuliers à ERDF. Ces nouveaux compteurs doivent être installés partout en France d'ici 2021, c'est la loi sur la transition énergétique qui l'oblige. Cette nouvelle technologie est censée aider le client à connaitre plus précisément sa consommation. Mais le collectif Posit Yvon voit plutôt les dangers de ces nouveaux compteurs Linky.

Pour le collectif, ces compteurs Linky sont dangereux pour la santé à cause des ondes électromagnétiques qu'ils émettent. De son côté, ERDF répond que ces ondes sont moins nocives que celles d'un babyphone ou d'un grille pain. Selon le collectif Posit Yvon, ces nouveaux compteurs entraîneraient des incendies ou endommageraient l'électroménager. ERDF reconnait quelques incendies pendant la phase d'expérimentation mais assure que tous les problèmes ont été résolus. Enfin, le collectif craint pour la facture du consommateur et se méfie de l'installation gratuite de ces nouveaux compteurs. Ce à quoi ERDF répond que ces nouveaux compteurs vont durer plus longtemps et que le groupe a prévu d'amortir cet investissement sur 20 ans.

2500 compteurs Linky déjà installés dans le Béarn

Jacques Boutet fait partie des cofondateurs du collectif Posit Yvon 64. Il s'est intéressé à ces nouveaux compteurs après avoir lu plusieurs articles sur le sujet notamment l'article d'Annie Lobé qui se présente comme journaliste scientifique indépendante. Pour le moment, ERDF n'a pas encore contacté cet habitant de Lons à la retraite, pour venir installer un nouveau compteur Linky mais Jacques Boutet a préféré anticiper "J'ai écrit plusieurs lettres recommander, des lettres types que l'on trouve sur internet, pour refuser l'installation de ce type de compteur". Le collectif Posit Yvon 64 souhaiterait que le maire de Pau, François Bayrou refuse l'installation de ces nouveaux compteurs. En France, 93 communes à l'heure actuelle ont voté des délibérations pour refuser ces compteurs Linky comme St Macaire en Gironde.

Sauf que c'est illégal pour Jean François Saussé, responsable du développement des compteurs Linky chez ERDF dans les Pyrénées Atlantiques, les Landes et les Hautes Pyrénées. "C'est la loi qui impose ce changement de compteur, nous on ne fait que l'installer. Si les gens refusent ils se retrouvent donc l'illégalité. Nous avons jusqu'à 2021 pour changer tous les anciens compteurs." Dans le Béarn, 2500 compteurs Linky ont été installés pour le moment, il reste encore 225 000 anciens compteurs à remplacer.