Faits divers – Justice

Un collège d'experts va se pencher sur le cas de la jeune Inès, dans le coma au CHU de Nancy

Par Angeline Demuynck, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu jeudi 14 septembre 2017 à 17:26

Inès, 14 ans, est hospitalisée au service réanimation pédiatrique du CHU de Nancy
Inès, 14 ans, est hospitalisée au service réanimation pédiatrique du CHU de Nancy © Maxppp - Alexandre Marchi

Le tribunal administratif de Nancy a suspendu ce jeudi la décision d'arrêt des soins pour Inès, une adolescente de 14 ans, dans le coma depuis le mois de juin. Des médecins indépendants vont se pencher sur son cas.

Les parents d'Inès ont obtenu gain de cause : un collège d'experts va examiner la situation de leur fille de 14 ans, dans le coma depuis un arrêt cardiaque au mois de juin. Souffrant d'une maladie auto-immune, l'adolescente du Pays-Haut est maintenue en vie artificiellement grâce à un respirateur, au service de réanimation pédiatrique du CHRU de Nancy.

L'équipe médicale de l'hôpital estime que son cas est sans espoir et a enclenché une procédure d'arrêt des soins. Mais les parents d'Inès ont saisi la justice pour demander un avis extérieur. Le tribunal administratif a tranché ce jeudi. Il demande la suspension de la décision d'arrêt des soins et ordonne une expertise. Lors de l'audience ce mercredi, l'avocat du CHU ne s'était pas opposé à cette solution.