Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un conducteur de poids lourd en garde à vue après un accident mortel à Gan

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

Le conducteur d'un poids lourd, un landais âgé de 56 ans, est en garde à vue ce jeudi. Il est soupçonné d’être responsable d'un accident à Gan, qui a causé la mort d'un automobiliste de 39 ans, ce mercredi, dans les virages de la RN134. Le routier ne s'est pas arrêté après le choc.

La montée des Hauts de Gan sur la RN 134, où s'est produit l'accident.
La montée des Hauts de Gan sur la RN 134, où s'est produit l'accident. - Google Street view

Le conducteur d'un poids lourd est en garde à vue ce jeudi matin, après l'accident qui a fait un mort sur la RN 134 à Gan (Pyrénées-Atlantiques), dans la montée des Hauts de Gan. Ce mercredi, vers 13H30, le poids lourd a percuté une voiture qui venait en face, et le conducteur de la voiture, âgé de 39 ans n'a pas survécu. Le routier avait pris la fuite avant d'être arrêté.

Le camion était dans le sens de la descente. Il roulait vers Pau. Il semble qu'il roulait trop vite dans les virages très serrés. Il y a des traces de freinage du poids lourds sur la route. Et c'est sa remorque qui a dérapé semble-t-il. Elle s'est mise en travers, et a percuté la voiture qui montait en face, sur une portion a deux voies. Elle roulait sur celle de gauche. Avec l'inertie de la remorque, le choc a été très violent. il a fallu une heure pour désincarcérer le conducteur, qui est mort quelques heures après son transport à l’hôpital de Pau. 

La plaque du camion est restée sur la route

Le routier a donc pris la fuite. Des témoins ont donné l'alerte tout de suite et il a été interpellé très peu de temps après l'accident. De toute manière, la plaque minéralogique de la remorque était restée sur place. Il va donc devoir s'expliquer sur les faits et sur sa fuite. Le parquet de Pau a ouvert une enquête pour homicide involontaire et délit de fuite. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess