Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un conseiller municipal de Fontaine démissionné d'office après ses propos sur les Roms

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Isère
Fontaine, France

Les propos de Franck Sinisi sur les "dents en or" des Roms lui avaient valu une peine d'inéligibilité de quatre ans en 2017. Le jugement étant devenu définitif, le préfet de l'Isère l'a déclaré démissionnaire d'office.

Franck Sinisi lors d'un conseil municipal tendu à Fontaine en 2017
Franck Sinisi lors d'un conseil municipal tendu à Fontaine en 2017 © Maxppp - Lisa MARCELJA

Franck Sinisi n'est plus conseiller municipal de Fontaine. Cet ancien du Front National, passé ensuite par le mouvement Civitas, vient d'être démissionné d'office par le Préfet de l'Isère. Cela fait suite à ses propos lors d'un conseil municipal de février 2017, ou Frank Sinisi avait proposé de financer la construction de logements d’accueil pour les roms avec avec "leurs dents en or" (sic).

En novembre 2017, il avait été condamné à deux mois de prison avec sursis et quatre ans d'inéligibilité pour incitation à la haine raciale. Un jugement confirmé en appel, puis récemment par la cour de cassation. La condamnation étant désormais définitive, le Préfet a déclaré "démissionnaire d'office l'élu". Une décision que Franck Sinisi peut contester dans les dix jours devant le tribunal administratif.

Non candidat pour l'élection de ce printemps 2020 (il y aura un second tour à Fontaine), Franck Sinisi ne pourra pas siéger lors du dernier conseil municipal de la mandature, le 15 juin prochain. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu