Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un squelette retrouvé pendu dans la forêt de Clarensac

samedi 29 septembre 2018 à 16:37 Par Julie Munch, France Bleu Gard Lozère, France Bleu Hérault et France Bleu

Un squelette a été retrouvé pendu dans la forêt de Clarensac (Gard) samedi 29 septembre dans la matinée. Les habitants du village pensent au jeune Antoine, disparu en 2016.

Les habitants du village restent mobilisés pour retrouver Antoine, deux ans après sa disparition.
Les habitants du village restent mobilisés pour retrouver Antoine, deux ans après sa disparition. © Radio France - Julie Munch

Clarensac, France

Des chasseurs ont fait une découverte macabre ce samedi matin. Ils sont tombés sur un squelette dans un endroit escarpé au niveau du Chemin de Saint-Roman. Il était pendu à un arbre. D'importants moyens de gendarmerie ont immédiatement été envoyés sur place. Les habitants du village pensent au jeune Antoine, disparu en 2016 sur la commune. À l'époque, des affiches avaient été placardées dans toute la France pour tenter de retrouver cet adolescent. Aujourd'hui, certaines voitures portent encore l'avis de recherche. 

Expertises ADN en cours

Mais rien ne permet d'affirmer qu'il s'agit bien de l'ancien élève de première S. "Pour l'instant aucun élément ne permet d'avoir quelque certitude que ce soit sur une identification compte tenu de l'état du corps et des vêtements",  a déclaré le procureur de Nîmes Eric Maurel. 

Sur sa page Facebook, la maire de Clarensac Marjorie Enjelvin appelle les habitants "à ne pas s'avancer sur l'identité de la victime". 

La famille d'Antoine a néanmoins été prévenue par les enquêteurs. Des expertises ADN ont été demandées pour tenter d'identifier le corps avec certitude.