Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un corps retrouvé à Toucy, une enquête criminelle ouverte

mardi 7 mars 2017 à 23:16 Par Benoît Jacobo, France Bleu Auxerre

Le corps sans vie d'une femme de 42 ans a été retrouvé dans un appartement de Toucy. Le cadavre présentait des traces de coups. Un homme est en garde à vue, depuis lundi soir,pour homicide volontaire.

Le cadavre a été retrouvé samedi dernier, dans un appartement de la rue de l'Eglise à Toucy
Le cadavre a été retrouvé samedi dernier, dans un appartement de la rue de l'Eglise à Toucy © Maxppp -

Toucy

Que s'est-il passé dans cet appartement de Toucy ? Le cadavre d'une femme de 42 ans a été retrouvé à son domicile, samedi dernier. Un homme se trouve en garde à vue pour "homicide volontaire" depuis lundi soir. Une enquête criminelle est ouverte.

Des traces de coups sur le cadavre

C'est la mère de la victime, inquiète de n'avoir plus de nouvelles de sa fille, qui a prévenu les pompiers. La porte de l'appartement, rue de l'église, était fermée. Les pompiers se sont donc servis d'un échafaudage, déjà en place dans la rue, pour accéder à l'étage et entrer par une fenêtre. C'est là qu'ils ont découvert le corps sans vie de la femme. Le cadavre présentait des traces de coups, comme des hématomes.

Des incohérences dans le récit du suspect

Ces coups peuvent-ils avoir provoqué le décès ? Impossible à dire pour le moment. Une autopsie a été réalisée, le parquet d'Auxerre attend aussi le résultat des expertises toxicologiques. Mais les soupçons se portent sur un homme, un sans abri, que la victime avait l'habitude d'héberger jusqu'il y a quelques semaines encore. Le suspect est en garde à vue depuis lundi soir ; les enquêteurs ont relevé des incohérences dans son récit.