Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un cortège de mariage a semé la pagaille ce samedi entre Lens et Seclin

-
Par , France Bleu Nord

Samedi après-midi, un cortège de mariage a bloqué une partie de l'A21 à l'entrée de Lens. Quelques minutes plus tard, après une course poursuite avec la police, une Lamborghini s'est crashé sur un terre plain à la sortie de l'A1. Son conducteur est en détention provisoire et sera jugé le 19 juillet.

Le conducteur de la Lamborghini comparaîtra devant le tribunal de Béthune le 19 juillet
Le conducteur de la Lamborghini comparaîtra devant le tribunal de Béthune le 19 juillet - Police Nationale 62

La vidéo a beaucoup tourné ce week-end sur les réseaux sociaux, partagée notamment samedi après-midi par le candidat aux régionales et député du Pas-de-Calais José Evrard. On y voit un cortège de mariage, avec plusieurs voitures, bloquant totalement la circulation sur l'autoroute A21, à la sortie de Lens. Sur la vidéo, on voit notamment une voiture de sport, de marque Lamborghini, multipliant les tours sur elle-même avec des dérapages. 

Appelés sur place, les policiers prennent en chasse le conducteur de la Lamborghini. Pendant la course-poursuite, il va notamment se faire flasher à 258 kilomètres/heure sur l'autoroute. Mais il va finir sa course quelques kilomètres plus loin dans un terre plein de l'autoroute A1, à la sortie de Seclin. Par ailleurs, deux autres véhicules appartenant au même cortège se sont rentrés dedans à Lens.

Interpellé, le conducteur de la Lamborghini est placé en garde à vue, notamment pour refus d'obtempérer et défaut de maîtrise. Il a été présenté au tribunal judiciaire de Béthune ce lundi en comparution immédiate. Placé en détention provisoire le temps de préparer sa défense, il sera jugé le 19 juillet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess