Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

TÉMOIGNAGE - Un couple de Gigean sauvé de sa maison en flammes par trois gendarmes en intervention

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Trois gendarmes ont porté secours à un couple de retraités dans la nuit de vendredi à samedi à Gigean (Hérault). Tous les deux dormaient à l'étage alors que la toiture de leur maison était en feu.

L'équipage partait en renfort sur une intervention quand l'un des gendarmes a repéré une toiture en feu à Issanka.
L'équipage partait en renfort sur une intervention quand l'un des gendarmes a repéré une toiture en feu à Issanka. - Gendarmerie de l'Hérault

Ils ne sont pas près d'oublier cette nuit du 19 mars. Trois gendarmes du peloton autoroutier de Poussan ont sans doute sauvé la vie d'un couple de retraités à Gigean. Alors qu'ils partaient en mission, ils ont repéré leur maison en flammes, les ont réveillés et sortis de là sains et saufs. Les faits remontent à la nuit de vendredi à samedi dernier, peu avant deux heures du matin. Cette équipe est appelée en renfort sur une intervention à Balaruc, quand sur la route à Issanka (commune de Gigean), l'un d'eux aperçoit cette maison dont s'échappe une épaisse fumée. 

Demi-tour

Les trois gendarmes font demi-tour. "Une voiture était garée devant le pavillon, ce qui voulait dire qu'il était sans doute occupé, raconte le gendarme Pierre Cochet. On n'a pas cherché à comprendre. On est sorti du véhicule et on a tapé à la porte pendant plusieurs minutes. Personne ne répondait. À un moment, on a failli la fracturer. C'est à ce moment là qu'on a vu de la lumière. Une personne nous a ouvert. C'était le propriétaire."

"On n'a pas cherché à comprendre. On est sorti du véhicule et on a tapé à la porte pendant plusieurs minutes." Pierre Cochet

"Quand on se fait réveiller et qu'on vous dit que votre maison est en feu... Ça doit faire bizarre"

Sa femme est à l'étage, encore en train de dormir. Tous les deux ne se sont rendus compte de rien. "On a essayé de garder un maximum notre calme. Il ne faut pas qu'on affole les gens, parce que, mine de rien, quand on se fait réveiller et qu'on vous dit que votre maison est en feu... Ça doit faire bizarre". En très peu de temps, les gendarmes les évacuent, coupent le gaz et emportent même quelques objets de valeur, sans oublier le perroquet qui est leur animal domestique. 

"Fier et chanceux"

Le couple, âgé de 70 ans, est sain et sauf. Les pompiers sont arrivés rapidement sur place pour éteindre l'incendie. Pierre Cochet reconnaît une certaine fierté de ce sauvetage. "Fier et chanceux parce que, ce soir là on avait deux itinéraires possibles pour aller sur cette intervention. On en a choisi un et c'était le bon parce que ça a permis de sauver des vies. On aurait pris l'autre axe, on n'aurait pas vu la maison. Et peut-être qu'il y aurait eu un drame ce soir là. C'est pour ça qu'on est fiers mes collègues et moi. On a fait notre devoir et ça se termine bien."

Récit d'un sauvetage

Choix de la station

À venir dansDanssecondess