Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

L'appel à l'aide d'une famille qui a tout perdu dans l'incendie de sa maison près de Lille

-
Par , France Bleu Nord

Le SOS d'une famille de Thumeries, dans la métropole lilloise. Samedi 9 novembre, sa maison a été incendiée. Depuis le sinistre, le couple et ses deux enfants dorment à l'hôtel, pris en charge par leur assurance. Mais lundi, cette prise en charge prend fin. Ils cherchent donc un logement en urgence.

La maison, située rue des Tuileries à Thumeries, s'est entièrement embrasée. Le couple et les deux enfants ont pu sortir. Une enquête est en cours.
La maison, située rue des Tuileries à Thumeries, s'est entièrement embrasée. Le couple et les deux enfants ont pu sortir. Une enquête est en cours. - Photo fournie par le propriétaire de la maison

Thumeries, France

C'est un appel à l'aide que lance cette famille de Thumeries. Le couple et ses deux enfants de 6 et 16 ans habitaient dans une maison, qui a été incendiée samedi 9 novembre. Tout le monde a pu sortir miraculeusement, mais la mère est brûlée au deuxième degré aux deux pieds, et le fils aîné a été intoxiqué.

Hébergés à l'hôtel depuis le sinistre, pris en charge par leur assurance, ils doivent quitter les lieux lundi matin, et cherchent donc un logement en urgence. "On se retrouve sans rien", explique Céline, la mère, "il faut que les enfants puissent continuer leur vie. Les services sociaux ont fait beaucoup pour nous, mais là on se retrouve quand même à la rue. Je veux juste que mes enfants aient un toit à partir de lundi, même un studio, en attendant de trouver mieux. Histoire de dire qu'on ait un toit sur la tête." Toutes les affaires, les vêtements, les meubles, les jouets des enfants, ont brûlé dans l'incendie.

ECOUTEZ : Céline, la mère de famille, en plein désarroi

Enquête en cours sur l'origine de l'incendie

L'enquête est en cours, et les gendarmes ne se prononcent pas encore sur le caractère criminel de l'incendie, des prélèvements ont été réalisés, et les enquêteurs sont en attente des résultats. Mais le couple affirme que des individus sont entrés chez eux, ont aspergé le rez-de-chaussée d'essence avant de mettre le feu, en pleine après-midi. Céline affirme même s'être retrouvée nez à nez, dans l'escalier, avec une personne cagoulée, avoir reçu du liquide, puis être tombée. Après, tout est allé très vite : les flammes, les détonations, les fumées, la maison embrasée. 

Son compagnon explique qu'il a signalé à plusieurs reprises qu'il a été menacé, par des individus agressifs, qui disaient que l'ancien locataire leur devait plusieurs dizaine de milliers d'euros. Au mois d'août, un cambriolage a même eu lieu, confirmé par les gendarmes, qui nous précisent avoir été saisis quatre fois depuis le mois d'août par cette famille inquiète. "C'est traumatisant parce qu'on n'a rien à voir là-dedans", assure le père de famille, "et là on vit dans l'angoisse de se retrouver à la rue. On n'en dort plus. On a vraiment besoin d'aide".

ECOUTEZ : rencontre avec une famille qui a tout perdu dans l'incendie de sa maison à Thumeries

Si vous souhaitez aider cette famille, appelez le standard de France Bleu Nord : 03 20 55 89 89.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu