Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un couple de Perpignan mis en examen pour avoir mis son bébé dans une machine à laver

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Roussillon, France Bleu
Perpignan, France

Un couple a été mis en examen à Perpignan. Samedi, l'homme aurait mis la fille de sa compagne dans une machine à laver, éteinte, et aurait fait tourner le tambour plusieurs fois à la main "pour lui faire passer son mauvais caractère".

Une laverie automatique (illustration)
Une laverie automatique (illustration) © Maxppp - Pierre HECKLER

Ce sont les services sociaux qui ont alerté les services du procureur de la République de Perpignan, dimanche. Aux urgences pédiatriques de l'hôpital, un bébé de 15 mois vient d'être soigné, et ses blessures sont suspectes. C'est la mère qui a amené la petite fille. L'enfant présente notamment des rougeurs et des bleus sur tout le corps.

La scène s'est déroulée dans une laverie automatique

La mère de 19 ans explique que sa petite fille est tombée. Mais les soupçons de violence sont là, et les policiers interrogent la jeune femme lundi.

Elle raconte alors que son compagnon de 22 ans, le beau-père du bébé, a placé son enfant dans une machine à laver samedi. II a alors fait tourner le tambour manuellement, hublot ouvert, sept ou huit fois.

Les faits ne se sont pas déroulés au domicile, mais dans une laverie automatique du quartier Saint-Gaudérique à Perpignan.

Le couple mis en examen

La mère n'aurait rien dit par peur, car l'homme l'aurait menacée de mort à plusieurs reprises, et la frappe régulièrement. Interpellé à son tour, le compagnon a expliqué avoir voulu "lui faire passer son mauvais caractère", et "lui apprendre la vie".

Le couple a été mis en examen. L'homme est poursuivi pour "violence aggravée sur mineur de moins de 15 ans" et "violences conjugales", il a été écroué à la prison de Perpignan. La femme a été mise en examen pour "non-empêchement de la commission d'un délit" et libérée sous contrôle judiciaire. Elle est rentrée chez elle, au foyer dans lequel elle vit. le petite fille elle a été placée dans une pouponnière de Perpignan.

Un juge d'instruction a été saisi. Une expertise médicale plus approfondie va sans doute être réalisée sur la petite fille, pour savoir si elle n'a pas subi des violences avant ce week-end. Le couple n'est pas connu de la justice, l'homme n'a jamais été condamné pour des violences.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu