Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Un couple de Perpignanais victime d'une violente agression homophobe en Andalousie

-
Par , France Bleu Roussillon, France Bleu

L'indignation est forte en Espagne après une violente agression homophobe survenue en Andalousie. C'est un couple homosexuel de Perpignan, en vacances sur la Costa del sol, qui a été attaqué. De retour dans les Pyrénées-Orientales, les deux hommes très choqués témoignent sur France Bleu Roussillon.

C'est dans cette rue de la station balnéaire de Torremolinos que les deux Perpignanais ont été agressés
C'est dans cette rue de la station balnéaire de Torremolinos que les deux Perpignanais ont été agressés - Extrait youtube

Perpignan, France

Les vacances de Nicolas et Jean-Pierre en Andalousie ont tourné au cauchemar. Le couple habitant Perpignan s'était installé dans un hôtel de Torremolinos, prés de Malaga, une ville connue pour être l'une des principales destinations touristiques gay en Espagne.  A la veille de leur départ samedi dernier, les deux Perpignanais âgés de 46 et 48 ans ont été violemment agressés en pleine rue par un groupe de 4 jeunes hommes armés de couteaux.

Les victimes jetées au sol

Le couple venait de sortir d'un bar gay de Torremolinos lorsqu'il a été attaqué à trois heures du matin. Menacés avec les couteaux, Nicolas et Jean-Pierre ont été roués de coups et projetés au sol à plusieurs reprises. "Ca a été brutal, rapide et d'une extrême violence", explique Nicolas qui n'arrive pas à se remettre de cet épisode douloureux. "Leur but, c'était de me maintenir au sol et de me rouer de coups".

Ce qu'ils visaient, c'était clairement notre orientation sexuelle (l'une des victimes)

Le caractère homophobe de l'agression ne fait aucun doute. Des insultes contre les gays ont été proférées à plusieurs reprises en Espagnol. "_On veut se débarrasser de vous_" a notamment déclaré l'un des jeunes hommes. Les agresseurs n'ont rien volé , alors que les victimes portaient sur elles des objets de valeur, notamment une montre Cartier qui était visible.

J'ai du mal à en parler. C'est difficile. Lorsque je raconte ce qui s'est passé, j'ai les larmes qui me montent aux yeux. J'ai du mal à  dormir, j'ai peur de sortir le soir. C'est traumatisant. Lorsque vous avez un couteau comme ça devant vous, vous pensez que vous allez mourir.

Des blessures graves

Les agresseurs ont fini par prendre la fuite. Les deux Perpignanais ont été transportés dans un hôpital de Malaga avec une fracture à l'épaule pour l'un des membres du couple et de nombreux hématomes pour son compagnon. De retour à Perpignan, les deux hommes ont franchi à nouveau la frontière jeudi pour aller déposer plainte officiellement au commissariat  de la Jonquera (Catalogne). Le dossier doit être transmis à la police en Andalousie.

Condamnations en Espagne

L'agression a été relayée par la quasi-totalité des médias nationaux en Espagne, provoquant un importante vague d'émotion et d'indignation. Aux côtés des associations de défense des gays, plusieurs partis politiques espagnols ont dénoncé l'attaque, notamment le Parti Populaire, Cuidadanos mais aussi le parti d'extrême droite Vox.

Nicolas, l'une des victimes

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu