Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un couple de retraités violemment agressé au cours d'un cambriolage à Tautavel

jeudi 26 octobre 2017 à 3:53 Par Stefane Pocher, France Bleu Roussillon et France Bleu

Deux individus sont activement recherchés après avoir frappé il y a un mois deux habitants de Tautavel (Pyrénées-Orientales). Les victimes ont été rouées de coups de poing.

Gendarmerie - illustration
Gendarmerie - illustration © Radio France - Manon Derdevet

Tautavel, France

C'est une information France Bleu Roussillon. Un retraité de 60 ans, et son épouse de 67 ans ont été violemment agressés le jeudi 28 septembre dernier. Il était 8h30 du matin.

Les faits n'ont pas été ébruités pour les besoins de l'enquête. Mais dans cette commune d'à peine 900 habitants, cette agression est dans toutes les discussions.

"Nous ne sommes pas habitués à de telles violences", explique Guy Illary, le maire de Tautavel. Évidement nous avons nous aussi notre lot de cambriolages mais là, c'est vraiment préoccupant. C'est la première fois depuis que je suis élu il y a quarante ans que je vois une telle agressivité. Les auteurs ne sont pas de chez nous, ce n'est pas possible".

Les victimes, qui résident à l'entrée de la commune, sortaient les poubelles. Deux individus cagoulés et armés d'un couteau les attendaient. Ils les ont obligées à rentrer dans leur habitation, non isolée. Personne n'a rien vu, ni entendu, malgré l'heure matinale. Les agresseurs encagoulés sont arrivés et repartis à moto.

"Cette maison n'a certainement pas été choisie au hasard. Le couple est plutôt aisé."

Les malfaiteurs ont tabassé les retraités, les obligeant à donner les biens qu'ils avaient chez eux. Ils seraient repartis avec argent et bijoux. Le montant du butin n'a pas été communiqué, mais il y en aurait pour plusieurs milliers d'euros.

Les victimes ont été traumatisées. Leurs blessures n'ont pas nécessité une hospitalisation mais des soins ont été apportés.

L'enquête a été confiée à la compagnie de gendarmerie de Rivesaltes.