Faits divers – Justice

Un couple de sexagénaires séquestré par trois malfaiteurs à Saint-Jean-Lasseille

Par Elisabeth Badinier, France Bleu Roussillon vendredi 21 mars 2014 à 8:11

Le mas où le couple a été séquestré
Le mas où le couple a été séquestré © Mathieu Ferri / Radio France

Trois individus ont séquestré un homme de 68 ans et son épouse de 63 ans à leur domicile mercredi soir. Des cambrioleurs qui sont finalement repartis sans rien. Le couple est très choqué.

Un homme et son épouse ont été ligotés chez eux à Saint-Jean-Lasseille mercredi soir. Une information du journal l'Indépendant.

Vers 19h30 cet homme et cette femme déboulent dans la permanence de campagne du maire sortant. Un viticulteur de 68 ans et sa femme de 63 ans, visiblement affolés, avec des traces d'agression sur les poignets et le visage. Ils demandent qu'on appelle les gendarmes, le plus vite possible, car ils viennent d'être séquestrés dans leur mas, à l'écart du village.

Le couple aurait été frappé

Rapidement, les gendarmes arrivent en nombre, et bouclent les abords du village, en espérant pouvoir retrouver les trois malfaiteurs. Cagoulés et armés, ces individus sont entrés par surprise dans le domicile et ont menacé les deux habitants. Ils les auraient ligotés avec du ruban adhésif, et les auraient frappés pour obtenir de l'argent, les cartes bancaires et leurs codes secrets.

Les malfaiteurs ont pris la fuite

**** Mais les malfaiteurs ont été dérangés semble-t-il par une troisième personne, peut-être un visiteur du couple. La femme ligotée aurait alors profité d'un moment de confusion pour défaire ses liens et détacher son mari. Tous deux se seraient alors échappés, avec leur voiture, pour rejoindre le centre du village. Les deux sexagénaires sont choqués, ils ont été pris en charge par les pompiers.

Les gendarmes eux, ont cherché partout autour du mas, pendant plusieurs heures, mais ils n'ont retrouvé personne. Les suspects sont dans la nature, mais sans butin, ils n'ont rien pu voler au couple.

"Ils étaient encore ficelés en arrivant chez nous" (le maire de Saint-Jean-Lasseille)

"La victime s'est précipitée chez nous, il est rentré dans notre local de campagne et a demandé de l'aide, on a prévenu les secours et quadrillé le village pour retrouver les fuyards. Ils étaient très choqués, ils ont été menacés, ligotés, ils avaient encore beaucoup de traces de coups, ils étaient encore ficelés. On les a accueilli, on a tout fait pour les réconforter et après ils ont été pris en charge par un médecin du Samu" raconte Roland Noury, le maire de Saint-Jean Lasseille.

Séquestration Saint-Jean Lasseille, le maire

Partager sur :