Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un Vierzonnais soupçonné d'avoir secoué son bébé

samedi 13 janvier 2018 à 9:23 Par Viviane Le Guen, France Bleu Berry

Une fillette de 5 mois a été admise dans un état très grave jeudi au centre hospitalier de Vierzon, avant d'être transférée à Tours. Son père, un Vierzonnais de 23 ans, a été placé en garde à vue. Il doit être présenté à un juge d'instruction ce samedi.

Le père de l'enfant était toujours en garde à vue à Vierzon vendredi soir.
Le père de l'enfant était toujours en garde à vue à Vierzon vendredi soir. © Maxppp - Guillaume Bonnefont/IP3

Vierzon, France

S'agit-il du syndrôme du bébé secoué ? Un fillette de 5 mois a été admis dans un état très grave jeudi au centre hospitalier de Vierzon, avant d'être transférée à Tours. 

Des faits de violence ayant entraîné une mutilation

Les parents de la fillette, un couple de Vierzonnais, ont été placés en garde à vue. La mère a été relâchée, mais le père, âgé de 23 ans, était toujours entendu par les enquêteurs vendredi soir. 

Il doit être présenté à un juge d'instruction ce samedi en vue d'une mise en examen pour des violences ayant entraîné une mutilation ou une infirmité permanente sur mineur de 15 ans.

Des faits passibles de quinze ans d'emprisonnement et de 150 000 euros d'amende.