Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Un couple menace des passants avec une arme de poing en plein centre ville à Crest

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Une jeune femme maltraite son chien dans la rue à Crest (Drôme) lorsqu'un couple s'interpose. Vexée, la maîtresse du malinois revient avec son compagnon, armé pour en découdre. Mais très alcoolisés, les agresseurs se trompent et s'en prennent à... un autre couple de passants.

illustration
illustration © Radio France - nathalie de keyzer

Crest, France

Tout commence ce dimanche soir en centre ville de Crest, dans la Drôme, lorsqu'un couple interpelle une jeune femme qui maltraite son chien dans la rue. Le couple s'interpose pour prendre la défense du malinois. La maîtresse de l'animal gifle l'homme et rentre chez elle. Mais elle n'en reste pas là. Elle ressort pour en découdre avec ce couple et revient avec son compagnon qui s'est armé d'une matraque et d'un pistolet à plomb. Un arme quasi inoffensive mais qui ressemble a une vraie arme de poing.

Ils se trompent de victime

Les deux violents agressent un couple de passants en les menaçant avec ces armes. Mais tous deux sont très alcoolisés et se trompent de victime. Ils n'agressent pas ceux qui ont pris la défense du chien, mais de simples promeneurs qui passaient dans la rue. Le couple violent a été placé en garde à vue pour ces menaces avec armes. L'homme et la femme, tous deux âgés de 32 ans, n'ont pu être entendu que ce lundi matin, après une phase de dégrisement. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu