Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Complètement perdu, un couteau dans le ventre, un homme sauvé par la police à la Roche-sur-Yon

mardi 17 juillet 2018 à 20:39 - Mis à jour le mercredi 18 juillet 2018 à 5:00 Par Alexandre Berthaud et Antoine Denéchère, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Un homme de 38 ans s'est échappé de l'hôpital psychiatrique Georges-Mazurelle à la Roche-sur-Yon, lundi 16 juillet. Perdu, avec un couteau dans le ventre qu'il s'était planté lui-même, il a eu le réflexe de composer le 17 : le travail de l'opératrice et des patrouilles lui ont sauvé la vie.

Le malade, perdu, avait composé le 17 (photo d'illustration) PHOTOPQR/VOIX DU NORD
Le malade, perdu, avait composé le 17 (photo d'illustration) PHOTOPQR/VOIX DU NORD

La Roche-sur-Yon, France

Même si c'est son métier de recevoir des appels, Cathy, opératrice téléphonique au 17 (Police secours) est rentrée chez elle lundi 16 juillet au soir avec un sentiment d'immense soulagement. Dans la journée, elle a probablement sauvé la vie d'un homme, un patient échappé de l'hôpital psychiatrique Georges-Mazurelle à la Roche-sur-Yon.

Cathy, opératrice : "s'il n'avait pas été retrouvé, il serait mort aujourd'hui"

Une course contre la mort

Cet habitant de Fontenay-le-Comte était en danger de mort : désorienté, sous médicaments, il voulait mettre fin à ses jours. Il s'est planté un couteau dans le ventre et saignait abondamment. Il était blessé depuis deux heures lorsqu'il a appelé le 17, complètement perdu, dans une zone boisée de la Roche-sur-Yon où "personne ne va jamais", selon Cathy, et qu'il ne connaissait pas.

L'opératrice sentant le danger a réussi à garder l'homme au bout du fil pour que les patrouilles sur le terrain puissent le retrouver. Les policiers ont joué des sirènes "deux tons" afin que Cathy puisse les entendre dans le téléphone et localiser le malade. Après une heure et demie de recherche : bingo. L'homme, retrouvé dans des buissons dans le quartier de la Vallée Verte, a pu être transporté à l'hôpital et soigné. 

"Les vrais héros ce sont mes collègues"

Cathy, modeste, refuse d'endosser le costume d'héroïne. "Je n'ai fais que guider mes collègues, les héros ce sont mes hommes sur le terrain, capables de faire toutes ces recherches, qui n'ont rien lâché". Des collègues qui ont rendu visite à celui qu'ils ont sauvé à l'hôpital, heureux de voir qu'il était hors de danger.