Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un CRS sérieusement blessé par un scooter dans le 15e arrondissement de Marseille

mercredi 12 août 2015 à 18:07 - Mis à jour le mercredi 12 août 2015 à 19:40 Par Thibault Maisonneuve et Philippe Boccara, France Bleu Provence

Un CRS a été sérieusement blessé à la jambe mercredi à 14h rue de Lyon dans le 15e arrondissement de Marseille par deux hommes qui circulaient à scooter et qui ont refusé de se soumettre à un contrôle. Le passager aurait été interpellé.

Un logo Police Nationale CRS (illustration)
Un logo Police Nationale CRS (illustration) © Maxppp

Ce mercredi vers 14 heures, un équipage de la CRS 61 qui se rendait en opération de sécurisation dans une cité de Marseille a repéré deux hommes sur un scooter noir et conduisant dangereusement. L'un des CRS est descendu du véhicule et l'engin lui a délibérément foncé dessus .

Une double fracture ouverte à la jambe

Le fonctionnaire a violemment chuté, se blessant à la jambe. Souffrant d'une double fracture ouverte à la jambe droite, le fonctionnaire, âgé de 40 ans et originaire de Vélizy en région parisienne, a été soigné sur place avant d'être transporté à l'hopital Nord de Marseille .

Un homme arrêté dans une cité du 3e arrondissement de Marseille

Le conducteur et le passager du scooter ont pris la fuite. Mais peu de temps après, un homme qui correspond au signalement du passager a été interpellé dans la cité Félix Pyat (3e arrondissement de Marseille). Au cours de l'interpellation, la police a été la cible de jets de projectiles . Le conducteur du scooter était activement recherché, mercredi en fin d'après-midi.

"Un acte sauvage "

Mercredi soir, Laurent Nunez, le préfet de police des Bouches-du-Rhône a condamné cet "acte sauvage " et précisé que "tous les efforts sont entrepris pour interpeller les agresseurs et les présenter à la justice ".