Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un cyberprédateur sexuel interpellé en Lorraine

jeudi 28 mars 2019 à 18:35 Par Nathalie Broutin et Angeline Demuynck, France Bleu Lorraine Nord, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu

Un homme d'une cinquantaine d'années a été interpellé ce lundi 25 mars, à son domicile dans le Pays Haut de Meurthe-et-Moselle, soupçonné d'être un "cyberprédateur" sexuel, sévissant sur un site de chat destiné aux adolescents. Selon les gendarmes, l'homme aurait reconnu les faits.

Le groupe cyber de la gendarmerie de Metz et la brigade de Lexy ont interpellé le suspect
Le groupe cyber de la gendarmerie de Metz et la brigade de Lexy ont interpellé le suspect © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Lorraine, France

"Le groupe cyber de la gendarmerie de Metz et la brigade de Lexy interpellent un "cyberprédateur" sexuel", annonce dans un communiqué ce jeudi 28 mars les gendarmes de la zone Grand Est. L'homme âgé d'une cinquantaine d'année a été arrêté à son domicile dans le Pays Haut de Meurthe-et-Moselle ce lundi 25 mars. 

Les enquêteurs expliquent que dans le cadre d'une cyberpatrouille visant à lutter contre la pédophilie, un enquêteur sous pseudonyme se connecte sur un site de chat "normalement destiné aux adolescents". Quand en mars, il est contacté par une personne, prétendant avoir une trentaine d'années, "d'emblée dans la conversation il propose des relations sexuelles tarifées, se masturbe à plusieurs reprises devant le pseudonyme, caractérisant des faits de corruption de mineurs" précisent dans le communiqué les gendarmes. 

L'homme déjà inscrit au fichier des délinquants sexuels 

Les enquêteurs découvrent que l'homme, finalement identifié, est inscrit au fichier des délinquants sexuels. Il a été condamné à une peine lourde pour viol par ascendant d'un mineur, il y a une vingtaine d'années. Les enquêteurs font encore des rapprochements avec la dénonciation de trois autres faits de tentative de corruption de mineur quelques mois plus tôt et dénoncés par les autorités canadiennes. 

Selon les gendarmes "les premières constatations confirment qu'il ne peut y avoir aucune méprise sur l'individu. De nombreux supports informatiques sont saisis ". La cellule d'investigation criminelle et numérique de Moselle devra faire un lourd travail d'exploitation. 

L'homme aurait reconnu les faits mais les minimiserait

Le quinquagénaire aurait fini par reconnaître les faits "en minimisant la gravité", selon les gendarmes, qui indiquent "à ce jour, les activités de prédation du suspect semblent uniquement numériques".

Une information est ouverte, l'homme récidiviste a été placé en détention provisoire. Les enquêteurs précisent que les investigations se poursuivent sur commission rogatoire.