Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Un dalmatien sème la terreur dans une résidence à Torreilles-Plage

-
Par , France Bleu Roussillon

Le chien qui divague s'attaque à tous les chats. L'un d'eux est mort la semaine dernière. Le propriétaire du dalmatien ne fait rien. Ses voisins n'en peuvent plus.

Le dalmatien tueur de chats
Le dalmatien tueur de chats © Radio France

Un chat éventré, la colonne vertébrale cassée sous des crocs, c'est ainsi que Corinne a retrouvé son animal de compagnie. Il est mort chez le vétérinaire. L'agresseur, un jeune dalmatien s'attaque à tous les chats, et même les chiens qui croisent son passage. Le propriétaire, un homme âgé de 67 ans le laisse divaguer dans la résidence du Village Marin Catalan à Torreilles-Plage, sans laisse ni muselière. Il assiste parfois à des scènes de violence, sans bouger. Le chien sait ouvrir le portillon tout seul, il lui arrive aussi de sauter par dessus le grillage. Les voisins sont excédés.

Dalmatien Torreilles / chien mordeur

Le propriétaire du chien a réalisé une étude comportementale de son animal en juin. Le chien est modérément dangereux, ce qui signifie qu'il doit être constamment surveillé par son maître, mais cela ne déclenche pas une euthanasie. Le chien a pourtant fait de nouveaux ravages la semaine dernière. Les riverains se demandent que font les gendarmes.

Dalmatien Torreilles / Que fait la police ?

Le propriétaire du chien a été mis en demeure le 9 octobre. Il doit sécuriser les clôtures de sa maison, et promener son chien muselé et en laisse. Vendredi dernier, le dalmatien divaguait encore dans les allées de la résidence. Son maître a été verbalisé d'une amende de 22 euros.

Le chien devrait être castré dans les prochains jours, ce qui atténuera son agressivité. Son propriétaire envisage de déménager.

 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu