Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Un an de "gilets jaunes": le 23 février, le jour où tout a dégénéré à Clermont-Ferrand

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Les gilets jaunes ont fait de Clermont-Ferrand la capitale du mouvement le 23 février dernier. Des casseurs se sont mêlés aux manifestants. Bilan, neuf blessés, 33 interpellations, 18 gardes à vue et une quinzaine de commerces cassés dans le centre-ville. Retour en images sur ce samedi noir.

23 février 2019 : journée de tensions et de violences à Clermont-Ferrand
23 février 2019 : journée de tensions et de violences à Clermont-Ferrand © Maxppp - R. Brunel

Un an après le début du mouvement des "gilets jaunes", France Bleu revient sur la journée du 23 février qui a marqué la mobilisation dans le Puy-de-Dôme. Pour l'acte XV, les "gilets jaunes" s'étaient donnés rendez-vous pour une manifestation nationale à Clermont-Ferrand. Le cortège a été infiltré par des casseurs et le rassemblement a dégénéré.

Des fouilles préventives sont organisées à plusieurs points d'entrée stratégiques de la ville. Des projectiles et des armes sont saisies. Les forces de l'ordre procèdent aux premières interpellations. 

Le nombre de policiers et CRS mobilisés pour l'occasion n'est pas communiqué, mais le dispositif est proportionnel à la crainte des débordements. Outre le PC sécurité installé à la préfecture du Puy-de-Dôme, un poste de commandement est également mis en place à la mairie de Clermont-Ferrand.

Le début d'après-midi se joue dans une ambiance bon enfant. Le calme avant la tempête. Les premiers Gilets jaunes arrivent place du 1er mai. Le cortège doit passer par des sites "sensibles" : la gare SNCF, l'hôtel de police, la caserne du 92ème RI, la Banque de France et le Centre des impôts. Avant une fin de manifestation sur et autour de la Place de Jaude. 

Les manifestants se dirigent dans le calme vers la place Gaillard
Les manifestants se dirigent dans le calme vers la place Gaillard © Radio France - Maud Calvès

La préfecture du Puy-de-Dôme annonce 2.500 manifestants, les organisateurs en revendiquent entre 5.000 et 6.000. Il y avait effectivement une foule assez importante, mais le comptage est rendu difficile, puisque des manifestants se dispersent par petits groupes dans les rues du centre ville. 

Plusieurs milliers de manifestants convergent vers la place de Jaude
Plusieurs milliers de manifestants convergent vers la place de Jaude © Radio France - Olivier Vidal

Comme redouté, des casseurs ont bien fait le déplacement dans la capitale auvergnate. Les premiers incidents éclatent à proximité du palais de justice de Clermont-Ferrand. Ils se concentrent ensuite autour de la place de Jaude, l'avenue des Etats-Unis, la rue du 11 Novembre, la rue des Gras et les rues avoisinantes.

Le chaos dans le centre-ville de Clermont-Ferrand
Le chaos dans le centre-ville de Clermont-Ferrand © Maxppp - R. Brunel
Affrontements à distance dans la rue piétonne
Affrontements à distance dans la rue piétonne © Radio France - Olivier Vidal
La manifestation dégénère dans le centre historique de Clermont-Ferrand
La manifestation dégénère dans le centre historique de Clermont-Ferrand © Radio France - Olivier Vidal

Des devantures de commerces sont dégradées, des vitrines sont brisées, des caméras de vidéosurveillance cassées, des incendies sont allumés sur le mobilier urbain. On assiste même à des tentatives de pillage dans plusieurs magasins. 

Les commerces du centre-ville de Clermont-Ferrand ciblé par les casseurs
Les commerces du centre-ville de Clermont-Ferrand ciblé par les casseurs © Radio France - Maud Calvès
Les commerces du centre-ville de Clermont-Ferrand ciblé par les casseurs
Les commerces du centre-ville de Clermont-Ferrand ciblé par les casseurs © Radio France - Maud Calvès
Les commerces du centre-ville de Clermont-Ferrand ciblé par les casseurs
Les commerces du centre-ville de Clermont-Ferrand ciblé par les casseurs © Radio France - Maud Calvès

Certains sapeurs-pompiers sont même agressés pendant leur intervention. Pendant plusieurs heures, la place de Jaude est le théâtre d'affrontements et de provocations.

Des sapeurs-pompiers agressés en pleine intervention
Des sapeurs-pompiers agressés en pleine intervention © Maxppp - F. Marquet

Le bilan officiel de ce samedi 23 février à Clermont-Ferrand fait était de neuf personnes blessés, dont deux membres des forces de l'ordre, 33 interpellations, dont 18 prolongées par des gardes à vue, et une quinzaine de commerces cassés dans le centre-ville.

Bilan des affrontements : neuf blessés, dont deux membres des forces de l'ordre
Bilan des affrontements : neuf blessés, dont deux membres des forces de l'ordre © Maxppp - R. Brunel
La préfecture du Puy-de-Dôme sous haute protection
La préfecture du Puy-de-Dôme sous haute protection © Radio France - Maud Calvès
Choix de la station

À venir dansDanssecondess