Faits divers – Justice

Un an de prison avec sursis pour le policier qui avait blessé un lycéen avec un flashball

Par Samuel Aslanoff, France Bleu Paris Région jeudi 2 avril 2015 à 15:12

police illustration
police illustration © Radio France

Le policier qui avait gravement blessé un lycéen au visage avec un flashball a été condamné ce jeudi à un an de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Bobigny. Geoffroy, 16ans avait été touché alors qu'il manifestait devant son lycée. Le fonctionnaire n'était pas en état de légitime défense et il avait menti dans ses procès-verbaux.

Un an de prison avec sursis, une interdiction de travailler dans la police pendant un an et de porter une arme pendant deux ans, le tribunal correctionnel de Bobigny a condamné le policier auteur d'un tir de flashball contre un lycéen qui manifestait à Montreuil en 2010. La victime touchée au visage a souffert de multiples fractures au visage et il a fallu plusieurs interventions chirurgicales pour sauver son oeil.

Le policier avait menti sur les PV pour se couvrir

L'audience en mars dernier avait démontré que le policier qui avait tiré sur Geoffroy, 16 ans, n'avait pas respecté les consignes d'utilisation du flashball. Pire, il avait ensuite menti sur les procès-verbaux pour se couvrir et assurer que la victime le menaçait. Une thèse balayée par une vidéo amateur qui montrait que Geoffroy déplaçait une poubelle et qu'il avait les deux mains prises au moment où il avait été atteint au visage par le tir du policier.