Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un an de prison ferme pour avoir frappé sa compagne et tiré dans Rochefort

-
Par , France Bleu La Rochelle

Un homme de 24 ans a semé panique quartier "de l'avant-garde" à Rochefort où il réside. Alcoolisé, il a tiré plusieurs coups de feu en l'air et sur une façade, avec son fusil de chasse. Les faits se sont déroulés samedi, le jeune homme sortait de boîte de nuit, où il a frappé son ex-compagne.

Un homme a tiré plusieurs coups de feu dans le quartier "de l'avant-garde" à Rochefort
Un homme a tiré plusieurs coups de feu dans le quartier "de l'avant-garde" à Rochefort - Police de la Charente-Maritime

Rochefort, France

Un rochefortais a été condamné ce lundi, à un an de prison ferme, sans mandat de dépôt.  

Vendredi soir, l’homme âgé de 24 ans décide d’aller en boîte de nuit, au « club 17 » à Rochefort (Charente). Il est accompagné de son ex-copine. Le couple serait séparé depuis peu de temps. Celle-ci danse avec un autre homme, ce qu’il ne supporte pas. Il se met alors à frapper la jeune femme. Les videurs l’excluent de la boîte de nuit. 

L’homme très alcoolisé prend le volant. Une patrouille de police le repère, ils tentent de l’intercepter mais le rochefortais accélère. Pour la sécurité de tous, les policiers décident de le laisser filer. 

Mais le jeune homme perd le contrôle de sa voiture un peu plus loin. Il prend alors la fuite à pied et décide de se rendre chez lui, quartier « de l’avant-garde » à Rochefort. 

Le rochefortais qui est chasseur, sort avec son fusil. Il se met à tirer en l’air, sur des façades. Il détruit un lampadaire. 36 cartouches ont été retrouvées. Il a également menacé des riverains avec son fusil de chasse. Ces derniers ont réussi à l’immobiliser avant de le remettre aux policiers. Il a été interpellé vers 9h30 samedi matin. 

Il avait d’abord voulu mettre fin à ses jours en retournant le fusil contre lui, mais n’avait pas réussi, « ayant les bras trop courts »

Après un passage en cellule de dégrisement, le tireur a été entendu. Sur sa page Facebook, la police de la Charente-Maritime raconte «ce rochefortais de  24 ans expliquait son comportement par une déception amoureuse noyée dans l’alcool. Il avait d’abord voulu mettre fin à ses jours en retournant le fusil contre lui, mais n’avait pas réussi, « ayant les bras trop courts ». Et conclut : « Le  juge l’a condamné à 12 mois lui permettant ainsi de méditer et de se dire que – finalement – le fait de ne pas avoir le bras long lui a sauvé la vie… »

Page Facebook de la police nationale  - Radio France
Page Facebook de la police nationale © Radio France - Sonia Ghobri
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu