Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Un dépôt-vente de luxe braqué à Nice

-
Par , , France Bleu Azur, France Bleu

Vers midi ce jeudi, deux personnes armées ont fait irruption dans le dépôt-vente "Les folies d'Eugénie" à Nice. Elles ont menacées avec violence une employée et la gérante et sont reparties avec deux sacs de luxe, sans faire de blessé. Un des sacs d'occasion est estimé à 59.000 euros.

Le dépôt-vente "Les folies d'Eugénie" a été braqué par deux hommes ce jeudi midi à Nice
Le dépôt-vente "Les folies d'Eugénie" a été braqué par deux hommes ce jeudi midi à Nice © Radio France - Marion Chantreau

Nice, France

Deux personnes ont fait irruption ce jeudi, juste avant midi, dans le dépôt-vente de luxe "Les folies d'Eugénie", situé au 2 avenue de Suède à Nice. Armés, les deux braqueurs ont menacé une employée et la gérante avec une bombe de gaz lacrymogène et ont fini par les asperger de gaz.  Ils étaient aussi armés d'un couteau mais n'en ont pas fait usage. 

Les deux braqueurs, les visages en partie dissimulés, sont repartis de la boutique avec deux sacs de luxe, dont l'un de la marque Louis Vuitton, estimé à 59.000 euros. 

Le voiture à bord de laquelle ils se sont enfuis, avec peut-être une tierce personne au volant, a été retrouvée par les enquêteurs. 

Une boutique à l'entrée sécurisée

Aucun vigile ne surveille ce dépôt-vente de luxe, qui est en revanche équipé d'une alarme, de caméras de vidéosurveillance, et n'est accessible qu'après avoir sonné à l'entrée. Les articles, vêtements, bijoux, sacs  atteignent des montants se comptant en dizaines de milliers d'euros et sont pour certains équipés d'antivols. 

Les malfaiteurs se seraient engouffrés dans le magasin profitant d'une ouverture de la porte. La boutique est restée fermée ce jeudi après-midi. Les policiers de la sûreté départementale de Nice sont chargés de l'enquête.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu