Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Un des surveillants pénitentiaires agressés à Condé-sur-Sarthe est Mayennais

jeudi 14 mars 2019 à 17:06 Par Martin Cotta, France Bleu Mayenne

Le 5 mars dernier, un détenu radicalisé a agressé deux surveillants du centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe. L'un d'entre eux est un habitant du Nord-Mayenne.

A peine sorti de l'hôpital, Yannick est immédiatement venu voir ses collègues mobilisés devant la prison de Condé sur Sarthe
A peine sorti de l'hôpital, Yannick est immédiatement venu voir ses collègues mobilisés devant la prison de Condé sur Sarthe © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Pré-en-Pail, France

Les blocages se multiplient à la prison de Condé-sur-Sarthe, dans l'Orne, depuis une semaine. Les syndicats et les surveillants pénitentiaires réclament davantage de moyens pour assurer leur sécurité à l'intérieur de la prison et notamment face aux détenus radicalisés. Le 5 mars dernier, l'un d'entre eux, âgé de 27 ans, a en effet agressé deux surveillants avec sa compagne, retranchés dans l'unité de vie familiale. 

Vendredi dernier, Yannick une des victimes est sorti de l'hôpital d'Alençon. D'après les informations de France Bleu Mayenne, il s'agit d'un habitant de Pré-en-Pail. L'homme fait d'ailleurs construire une maison dans la commune. Depuis trois ans, Yannick travaille au centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe. Aujourd'hui il va mieux, et a tenu à remercier ses collègues, en manifestation par solidarité devant l'établissement la semaine dernière. Un moment d'émotion pour le Mayennais, sous les applaudissements et avec un pansement sur le visage. Yannick a été aussi blessé au dos. Place au repos pour lui désormais, il ne va pas reprendre le travail tout de suite. 

"On espère que cela va aller mieux. Les gens se sentent touchés. Yannick c'est un camarade, un copain donc on se mobilise pour lui. Il va prendre le temps de se reposer, de guérir ses blessures physiques et psychologiques. Il nous a dit qu'il était content qu'on se mobilise pour lui, que ça lui faisait plaisir. Il était ravi. Il ne faut plus jamais que cela se reproduise" déclare Sébastien Payet, délégué syndical UFAP à Condé-sur-Sarthe. 

Olivier son autre collègue agressé est encore hospitalisé, plus gravement blessé au thorax. Le directeur de la prison de Condé-sur-Sarthe lui rend visite tous les jours et il n'est pas à exclure que l'autre victime mayennaise vienne le voir aussi. Une cagnotte sur le site internet Leetchi est lancée depuis le dimanche 10 mars. 517 euros sont pour l'instant collectés.